Publicité

23 mai 2021 - 06:02

Foresterie et papier : le Pavillon-de-l’Avenir entend devenir un chef de file 

À compter de la prochaine année scolaire, le Centre de formation professionnelle Pavillon-de-l’Avenir (CFFPA) de Rivière-du-Loup ajoutera officiellement à son offre de formation le programme en pâtes et papiers – opérations.

Pour l’occasion, ce programme a été complètement revampé afin de répondre aux exigences d’une industrie en profonde mutation qui aura bientôt des besoins de plusieurs centaines d’opératrices et d’opérateurs en pâtes et papiers, et ce, partout au Québec et dans l’est du Canada. De fait, de nouveaux créneaux pointent à l’horizon; de nouvelles usines voient le jour, le tout en lien avec une économie plus verte qui privilégie de plus en plus le carton et le papier recyclé, aux produits plastiques.

«Nous ne serons plus que trois centres à offrir ce programme au Québec, de commenter le directeur du CFPPA, Benoît Ouellet. Au cours des 20 dernières années, nous avons développé une expertise enviable dans cette formation qui propose d’excellentes perspectives d’emploi dans tout l’est du Canada. Nous pouvons compter sur une équipe d’enseignants à la fois dévouée et expérimentée. À court terme, notre défi est de mieux faire connaître ce métier auprès des jeunes, de lui redonner ses lettres de noblesse. Avec les départs à la retraite, les besoins en main-d’œuvre y sont de plus en plus criants, notamment dans l’industrie papetière, les entreprises de transformation des produits forestiers de même que celles de recyclage.»

Pour le responsable du secteur Foresterie et papier, Gilbert Michaud, la nouvelle mouture de programme se veut des plus prometteuses. «Même si la durée du programme est demeurée la même, soit 1 170 heures, nous avons revu les 25 modules qui le composent de fond en comble afin de les adapter aux nouvelles technologies, bien plus, de leur donner une valeur ajoutée. Offert sur une courte période, soit neuf mois, ce programme est toujours proposé en alternance travail-études. Tout au long de leur formation, en plus de s’engager dans des projets concrets, les élèves pourront participer à quatre stages en entreprise en vue d’enrichir leurs connaissances, de développer leurs compétences, bien plus, de s’intégrer dans leur nouvel environnement de travail. Une fois formés, nos finissants seront en mesure de relever les défis de cette industrie toujours plus verte qui propose, il importe de le rappeler, des conditions de travail de beaucoup supérieures à la moyenne.»

Pour obtenir de plus amples informations ou pour s’inscrire dès maintenant au programme en pâtes et papiers – opérations, rendez-vous sur https://www.enrouteverslavenir.info. Soulignons que les élèves qui demeurent à plus de 100 kilomètres du CFPPA peuvent demander une allocation pour le loyer.
Le Pavillon-de-l’Avenir accueille annuellement quelque 800 élèves dans près d’une trentaine de programmes qui conduisent au diplôme d’études professionnelles (DEP) et à l’attestation de spécialisation professionnelle (ASP).
 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article