Publicité

5 mai 2021 - 15:45 | Mis à jour : 6 mai 2021 - 14:16

Sur les traces du Chemin du Portage

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 1

L’année 2021 marque la célébration du 275e anniversaire de la reconnaissance officielle historique du Chemin du Portage. Ce joyau historique encore fortement méconnu sera mis en valeur lors d’un tout premier évènement porté par l’Association patrimoniale du Chemin du Portage, une «téléréalité à caractère historique» qui se tiendra sur les réseaux sociaux en septembre prochain.

Le Chemin du Portage est un tracé reliant le fleuve Saint-Laurent et le lac Témiscouata qui a joué un rôle fondamental dans le développement des communautés. Il a aussi servi de voie de communication stratégique nationale. À travers les années, plusieurs peuples (Wolastoqiyik, Français, Acadien, Britannique) l’ont emprunté pour divers usages (route militaire, route postale et voie de communication du Canada-Uni aux colonies maritimes).

«On voulait créer un évènement spécial qui pouvait être vécu à distance afin de faire connaitre le Chemin du Portage. Le lancement officiel de l’aventure et l’annonce des participants aura lieu le 15 juin prochain», explique le coordonnateur de l’Association patrimoniale du Chemin du Portage, Billy Rioux. Les personnes sélectionnées passeront trois jours et deux nuits dans l’authentique voie de circulation entre Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup et Saint-Honoré-de-Témiscouata, dans la nature sauvage. Elles devront se servir de leurs aptitudes de survie en forêt et elles participeront à des activités de reconstitution historique et de partage des savoirs traditionnels. Cette aventure prendra fin le 11 septembre au parc du Mont-Citadelle à Saint-Honoré-de-Témiscouata. Le comité organisateur souhaite tenir une célébration à ce moment, selon les mesures sanitaires en vigueur.

Aujourd’hui, le Chemin du Portage traverse six municipalités dans les MRC de Rivière-du-Loup et de Témiscouata, soit : Notre-Dame-du-Portage, Saint-Antonin, Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup, Saint-Honoré-de-Témiscouata, Saint-Louis-du-Ha! Ha! et Témiscouata-sur-le-Lac.

Cette voie est l’un des plus vieux chemins depuis l’arrivée des Européens en Nouvelle-France, avec le Chemin du Roy et le Chemin Chambly. La plus ancienne trace écrite que l’on a retrouvée pour confirmer sa présence sur le territoire est une demande de l’intendant  de la Nouvelle-France Gilles Hocquart datée de 1746 demandant la construction d’une voie vers le lac Témiscouata pour s’y rendre à l’année. Le Chemin du Portage a été fondé officiellement en 1783. Avant cette date, il portait le nom de sentier du Portage de Témiscouata.

» À lire aussi : La riche histoire du chemin du Portage redécouverte

Selon la présidente de l’Association patrimoniale du Chemin du Portage, Silvie Côté, l’objectif de l’organisme n’est pas d’en faire un sentier de marche, puisqu’il se situe en grande partie sur des terres privées. Elle veut plutôt y tenir des évènements ponctuels afin de mettre en valeur sa richesse historique en misant sur l’éducation, le développement touristique et l’innovation.  

Les premiers balbutiements d’un tel projet ont débuté en 1970, mais ils ont été depuis abandonnés. Patrimoine et Culture du Portage a repris le flambeau il y a environ cinq ans, ce qui a mené à la fondation de l’Association patrimoniale du Chemin du Portage en 2019.

L’organisme peut compter sur le soutien financier de Patrimoine Canada, des MRC de Témiscouata, Rivière-du-Loup et des municipalités qu’il traverse. En 2017, Billy Rioux a marché et géolocalisé le tracé approximatif du Chemin du Portage. Il ajoute avoir trouvé quelques artéfacts témoignant de la présence de cet ancien axe de circulation, notamment d’ancienne bornes, des rondins servant au passage de chevaux et d’anciens ponts. Le Chemin du Portage traverse la forêt, des marécages et des rivières jusqu’au Fort Ingall, à Témiscouata-sur-le-Lac.

Il est possible de suivre les activités de l'organisme sur sa page Facebook: facebook.com/cheminduportage

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Guy dumais temiscouata sur le lac avec la réserve militaire plusieurs soldats lon marche dans les années 68 69 moi aussi je l'ai fait de Edmunston
    A notre dame du portage

    Guy dumais - 2021-05-05 22:00