Publicité

4 mai 2021 - 17:12

La Ville de Rivière-du-Loup met fin à ses liens avec Myriam Marquis

François Drouin

Par François Drouin, journaliste

Twitter François Drouin

Lors d’une séance extraordinaire du conseil de ville qui a eu lieu le lundi 3 mai, les élus louperivois se sont unanimement prononcés en faveur d’une résolution visant à mettre fin au lien d’emploi de Myriam Marquis, directrice du Service de l’urbanisme à Rivière-du-Loup.

Le Service des communications n’a pas souhaité commenter, se limitant à confirmer que les circonstances ayant mené à la résolution demeureront confidentielles et que la direction générale était ainsi mandatée pour négocier une entente de fin d'emploi.

«Dans l’éventualité d’une entente, nous l’annoncerons publiquement», a toutefois souligné le directeur du Service des communications Pascal Tremblay.

Cette cessation d’emploi de Mme Marquis n’est pas sans rappeler celle de l’ancien directeur général Jacques Poulin survenue en juillet 2019. L’acte de transaction et de quittance intervenu entre M. Poulin et la Ville s’élevait alors à 290 318 $.

RÉSOLUTION

«Attendu les faits portés à la connaissance du conseil municipal lors d’une rencontre du comité tenue le 26 avril 2021, attendu les circonstances entourant cette affaire, attendu la volonté du conseil municipal de mettre un terme au lien avec l’employée (...) il est proposé et appuyé que le lien d’emploi soit rompu en date du 30 avril 2021, que ce conseil mandate le directeur général afin de négocier la fin d’emploi avec l’employée  et l’autorise à signer tous les documents requis à cet effet pour la Ville de Rivière-du-Loup et au nom de celle-ci.»

Les conseillers et la mairesse se sont unanimement prononcés en faveur de l’adoption de la résolution.

Info Dimanche n’a pas été en mesure de joindre Mme Marquis.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article