Publicité

22 avril 2021 - 13:30

Trois frigos communautaires feront leur apparition à Rivière-du-Loup

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Ce printemps, les citoyens du secteur de Rivière-du-Loup seront invités à échanger, prendre ou déposer des aliments frais dans trois frigos communautaires ouverts à tous 24 heures sur 24 afin d’éviter le gaspillage alimentaire et de partager des surplus de nourriture.

Ces frigos seront implantés au cours des prochaines semaines (le 15 juin au plus tard) au 9, rue Lafontaine, près du Carrefour d’initiatives populaires de Rivière-du-Loup, au commerce Cuisine Expresso, situé au 232 rue Témiscouata et dans le stationnement du 95, rue Amyot. La démarche COSMOSS Bas-Saint-Laurent et l’Alliance pour la solidarité du Bas-Saint-Laurent ont mandaté le Carrefour d’initiatives populaires afin de piloter ce projet. Trois comités comptant au total une douzaine de bénévoles ont été formés afin d’assurer le bon fonctionnement des frigos partagés dans chacun des quartiers visés.

«On sait que la saison des semis est commencée. On invite les gens à ajouter un ou deux rangs partagés dans leur jardin afin de participer aux frigos. On veut qu’ils soient un pivot avec les jardins communautaires, les cuisines collectives, les entreprises participantes, les organismes et les citoyens», explique l’agente de sécurité alimentaire au Carrefour d’initiatives populaires de Rivière-du-Loup, Véronique Bourassa. Le mode de fonctionnement de chacun des frigos sera affiché sur celui-ci.

Un appel a été lancé dernièrement afin de trouver des constructeurs d’abris en bois qui souhaiteraient donner de leur temps. Les matériaux, d’une valeur de plus de 1 000 $, sont commandités par Groupe Lebel.

Les municipalités ayant un indice de défavorisation plus élevé seront mises en priorité pour les futures implantations de frigos partagés. Des projets sont en développement à Saint-Épiphane et à Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup, selon Mme Bourassa. «Ça répond à des enjeux de solidarité, de partage des surplus et on rejoint encore plus de monde avec l’aspect environnemental de réduction du gaspillage alimentaire. C’est une belle occasion pour parler aux enfants de solidarité sociale», ajoute-t-elle. Des bacs à fines herbes et une étagère de produits non périssables accompagneront aussi les frigos installés à Rivière-du-Loup.

Plus de 80 frigos communautaires seront en activité cet été au Québec. Chacun prend la couleur de son milieu et du comité de bénévoles qui le chapeaute. Ce dernier suit les recommandations du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec qui s’appliquent en la matière. Un répertoire des frigos communautaires du Québec est disponible au sauvetabouffe.org.

Publicité


Publicité

Commentez cet article