Publicité

4 avril 2021 - 06:00

397 000 $ pour 11 médias communautaires du Bas-Saint-Laurent

La ministre déléguée au Développement économique régional et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, Marie-Eve Proulx, a annoncé l’octroi d’une somme de 397 269 $ à 11 médias communautaires de la région du Bas-Saint-Laurent en 2020-2021.

Par cet octroi, le gouvernement du Québec veut faire en sorte que les Québécois aient accès à une information diversifiée et de qualité, qui reflète la réalité de chacune des régions. Il veut par ailleurs soutenir les médias communautaires dans leurs efforts pour stimuler la participation citoyenne et le développement local et régional.

Les montants octroyés par média communautaire dans la région du Bas-Saint-Laurent sont : Coopérative de solidarité d'information des Basques 44 735 $, Diffusion communautaire de La Mitis inc. 37 437$, Journal communautaire de Saint-Léandre La Fenêtre à perte de vue 9 040 $, Journal Épik de Cacouna 13 764$, Journal l'Ulricois 14 717 $, La Radio communautaire du Comté 88 742 $, Le Trait d'Union de Saint-Bruno 11 734 $, Les Éditions du Berger Blanc 48 838 $, Télévision communautaire de la Vallée de la Matapédia inc. 53 764 $, Télévision communautaire des Basques et du Haut-Pays 39 001 $ et Télévision communautaire du Kamouraska incorporée 35 497 $.

À l’échelle nationale, ce sont 151 médias communautaires qui ont bénéficié d’un soutien financier en 2020-2021, pour un montant total de 6 990 755 $.

«Les médias de proximité sont essentiels pour favoriser un journalisme de qualité en région et promouvoir la liberté d’expression, en plus de constituer un indicateur d’une société démocratique en bonne santé. C’est un moyen très efficace pour rejoindre les populations et transmettre de l’information locale aux citoyens. Au Bas-Saint-Laurent, ce sont 11 médias qui pourront bénéficier de ce soutien», a mentionné Marie-Eve Proulx.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article