Publicité

2 mars 2021 - 06:33

Succès pour le Mois de l’histoire des Noirs Bas-Saint-Laurent

Au lendemain de l’édition 2021 du Mois de l’histoire des Noirs du Bas-Saint-Laurent, le porte-parole et instigateur de l’évènement Lenine Nankassa Boucal se dit très satisfait de cette seconde démarche collaborative régionale.

Une trentaine d’activités pour tous les âges ont été proposées à la population tout au long du mois de février. Ces activités virtuelles ayant vu la participation de plusieurs centaines de personnes ont été le théâtre de dialogue, d’échanges et de partage favorisant la rencontre et les discussions, entre autres sur les enjeux de diversité culturelle en région et de mieux vivre ensemble.

En entrevue, M. Boucal a réitéré sa reconnaissance et sa très profonde gratitude. D’abord à la Table de concertation en immigration du Bas-Saint-Laurent ayant mis sa confiance en lui pour être le porte-parole, puis au comité organisateur ayant travaillé d’arrachepied pour la coordination du Mois de l’histoire des Noirs Bas-Saint- Laurent.

Il a aussi tenu à saluer la mobilisation sans précédent de la région autour du Mois de l’histoire des Noirs. Très touché par cet engouement et cet élan de solidarité démontré par la région, M. Boucal remercie vivement toute personne, organisation ou institution ayant de près ou de loin contribué à la réalisation ainsi qu’au rayonnement de chacune des activités ayant souligné le Mois de l’histoire des Noirs sur l’ensemble du territoire du Bas-Saint-Laurent.

«Ensemble, d’ici et autrement d’ici, continuons d’écrire les belles pages d’histoire d’un Québec encore plus inclusif et accueillant, riche et prospère de toute sa diversité», a conclu Lenine Nankassa Boucal. La programmation 2021 est rendue possible grâce au soutien financier du gouvernement du Québec.

Publicité


Publicité

Commentez cet article