Publicité

15 février 2021 - 13:32

Une rentrée occupée pour le député Denis Tardif

Le député Denis Tardif a entamé, en janvier, une tournée virtuelle auprès des acteurs municipaux, des organismes communautaires et des gens d’affaires pour connaître la situation actuelle liée à la crise sanitaire et les priorités des différents acteurs pour l’année à venir. 

À l’approche des élections municipales, l’élu de Rivière-du-Loup-Témiscouata estime qu’il est prioritaire de soutenir les conseils municipaux afin qu’ils réalisent le plus d’actions pour le développement de leurs milieux de vie. Durant la tournée, le député a rencontré 33 conseils municipaux et les 3 préfets pour mettre à jour les priorités pour 2021.

«C’est excessivement important pour moi de travailler en coopération avec le milieu municipal faire avancer des projets locaux. Ils sont tous très proactifs afin de réaliser les projets déjà en marche d’ici la fin de l’année», mentionne Denis Tardif.

Ces dernières semaines, le député a également rencontré le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, afin de faire le point sur la situation du développement des CPE. M. Tardif a d’ailleurs envoyé une lettre d’appui au ministre des Finances afin de soutenir le ministre pour développer plus de places en installation dans notre région. Dans un autre dossier, il a consulté le MEI afin de connaître les prochaines étapes dans le dossier de la zone d’innovation de Rivière-du-Loup.

La tournée a aussi permis au député de rencontrer des organismes regroupant les gens d’affaires de la circonscription et des organismes œuvrant dans le milieu communautaire et offrant des services aux familles et aux personnes touchées par la pandémie. 

Denis Tardif observe les travaux en chambre et enregistre ses votes à distance tous les matins. Il a aussi présenté des motions conjointement avec d’autres députés et a participé à des briefings techniques sur deux projets de loi afin de continuer son rôle législatif.
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article