Publicité

10 février 2021 - 16:13

Quatre points de services de Desjardins fermeront au Témiscouata

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Le temps aura eu raison de quatre autres points de services du Mouvement Desjardins, cette fois au Témiscouata, plus précisément dans les municipalités d’Auclair, Lac-des-Aigles, Packington et Saint-Juste-du-Lac. Sécurité et achalandage sont évoqués par la Caisse des Lacs de Témiscouata pour justifier cette décision qui prendra effet le 28 mai prochain.

Nicolas Cervant-Caron, président du conseil d’administration de la Caisse des Lacs de Témiscouata, a expliqué que cette décision a été prise en tenant compte de deux aspects précis, d’abord les exigences au niveau de la sécurité du personnel et ensuite l’achalandage de la clientèle.

En effet, il n’est pas autorisé par le Mouvement Desjardins d’opérer un comptoir avec un seul employé. «On nous demande d’avoir deux employés», a confirmé M. Cervant-Caron. La diminution constante des transactions a également joué dans la décision des dirigeants.

Michel Normand, maire de Saint-Juste-du-Lac, s’y attendait un peu. «Tout le monde est bien triste. Desjardins se comporte comme une grande banque, on ne peut rien y faire. On peut seulement travailler avec eux pour rendre la transition le plus facile possible pour les usagers, particulièrement les personnes plus âgées pour qui c’est davantage difficile», a-t-il mentionné.

«Desjardins nous offre d’installer un terminal informatique (ordinateur) dans le bureau municipal. Cela permettra aux gens qui n’ont pas Internet de pouvoir faire leurs transactions, c’est mieux que de rien avoir», a expliqué le maire Normand. «Ce sera mis en place dans les quatre municipalités. Les gens auront aussi accès à un téléphone pour qu’un employé de la Caisse puisse les accompagner au besoin», a ajouté le président de la Caisse.

En attendant la transition, une personne sera disponible dans les locaux actuels de la Caisse pour accompagner les personnes qui le souhaitent et leur expliquer le fonctionnement du service Internet AccèsD de Desjardins. «C’était déjà le cas avant, il y a un travail qui a été fait à travers la pandémie», a souligné Nicolas Cervant-Caron. «Après le 28 mai, dans nos locaux ce ne sera pas les employés de la Municipalité qui pourront aider les gens», a précisé Michel Normand.

La Caisse des Lacs de Témiscouata a effectivement prévu certains moyens pour faciliter la transition et envisagé des alternatives à certaines situations problématiques. «On laisse personne derrière, on s’assure que les membres puissent nous suivre», a lancé le président. À titre d’exemple, un membre qui ne pourrait pas se déplacer en raison de certaines conditions et qui pourrait avoir le support d’une autre personne. «La Caisse offrira un dédommagement à une personne qui pourrait l’accompagner», a expliqué M Cervant-Caron.

 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article