Publicité

21 janvier 2021 - 13:36 | Mis à jour : 14:53

Pétition en soutien aux ainés oubliés par le gouvernement fédéral

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 8

Trois organismes représentant les ainés du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie ainsi que les députés du Bloc québécois Maxime Blanchette-Joncas et Kristina Michaud unissent leurs voix afin de demander au gouvernement fédéral d’améliorer son soutien aux personnes âgées, oubliées lors des multiples annonces d’aide financière en lien avec la pandémie. Une pétition en ligne a été lancée à cet effet sur le site Web de la Chambre des communes.

Elle compte cinq revendications principales, dont l’adoption d’une hausse minimale de 10 % de la Sécurité de la vieillesse, l’adoption de programmes pour briser l’isolement des ainés, l’indexation des transferts en santé de 6%, reconnaitre Internet haute vitesse comme un service essentiel puis accélérer le branchement des régions mal desservies et aider les regroupements d’ainés à compenser la baisse de leurs membres, les pertes liées aux couts fixes et l’embauche de professionnels pour valoriser l’engagement bénévole.

Depuis mars 2020, les ainés ont reçu une aide maximale de 500 $. En 2021, les montants de la Sécurité de la vieillesse et du Supplément du revenu garanti représenteront un revenu annuel d’environ 18 413 $. «C’est impossible de passer sous le silence le nombre élevé d’ainés qui nous ont contacté de différentes façons pour nous signaler leur détresse, leur insatisfaction et leur abandon par le gouvernement fédéral», explique le député de Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques, Maxime Blanchette-Joncas.

Ce dernier rappelle que la Prestation canadienne d’urgence, l’aide financière pour défrayer les couts des loyers commerciaux et les autres mesures d’aide du gouvernement fédéral ne s’adressaient pas aux personnes ainées. «Le Bas-Saint-Laurent demeure la région la moins bien branchée à Internet au Québec. On veut contrer l’isolement à travers certaines technologies mais les ainés qui demeurent dans nos communautés en milieu rural n’y ont tout simplement pas accès», souligne-t-il. Le député du Bloc québécois invite la population à être solidaire avec les ainés de la région en signant cette pétition.  

Selon le président du secteur Rimouski-Neigette du Carrefour 50 + du Québec, Richard Rancourt, le bassin de bénévoles pour les organismes venant en soutien aux ainés est majoritairement formé de personnes âgées de 70 à 85 ans. Il estime qu’une «culture de peur» s’est installée pendant la pandémie, en raison de l’isolement des personnes considérées comme vulnérables à la COVID-19. La reprise des activités sera ardue. Il faudra stimuler à nouveau l’engagement bénévole. À la fin de la crise, un travail devra être fait afin de déconstruire la peur des rassemblements et des ressources professionnelles devront être déployées pour y arriver. «Sur le plan psychologique, cette pandémie, c’est un désastre», a-t-il lancé.

La vice-présidente de la Table de concertation des ainés du Bas-Saint-Laurent, Kathleen Bouffard, abonde dans le même sens. Elle souligne qu’il y a urgence d’agir auprès des ainés afin de briser l’isolement dans lequel ils sont confinés depuis près d’un an. Mme Bouffard ajoute que les sommes d’argent doivent aller directement dans la poche des personnes ainées et des organismes qui leur viennent en aide. Des projets sont développés présentement dans l’est du Bas-Saint-Laurent afin que des travailleurs de milieu rendent visite aux ainés afin de les accompagner et de les outiller, avec une approche de relation d’aide et de soutien à domicile.

» La pétition est disponible en suivant ce lien : https://petitions.noscommunes.ca/fr/Petition/Details?Petition=e-3106

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

8 réactionsCommentaire(s)
  • Vous croyez juste que quelqu'un qui se voit obligé de donner sa démission pour mauvais services et pour avoir injurier ses employés recoive un fond de pension de $150,000
    00 par année jusqu'à la fin de ses jours plus un compte de dépenses, tamdis que nous les aînés on ne reçoit que 1% d'augmentation sur un revenu de seulement $15240.00/année ? Il faut que justice soit faite et pas seulement dans 10 ans mais immédiatement.

    Madeleine Fréchette Léger - 2021-01-24 09:04
  • Je me demande comment je vais pouvoir garder ma maison, mon mari étant décédé le 10 mars 2020. Car avec seulement $15240.00/ année, ce qui ne fait que $293.00/semaine. Il ne sera certainement pas possible de tout payer avec ce misérable revenu. J'ai travaillé toute ma vie, payé mes impôts et je n'ai jamais été à vos crochets vous gouvernements et ni au crochet de personne d'autre non plus. Alors donnez-nous notre dû.

    Madeleine Fréchette Léger - 2021-01-24 08:56
  • Il est vrai que la PSV et SRG ont très trop peu augmentés, étant indexés 4 fois par année selon l'inflation (augmentation du taux de la vie). C’est une règle qu'il faudrait changer et je suis bien d’accord pour une augmentation.
    Mais je suis contre le fait d’en faire la demande en prétextant la Covid-19 parce que d’autres catégories de personnes ont reçu des prestations pour combler temporairement leurs revenus "interrompus" pendant et à cause de la pandémie, ou afin que certains puissent faire une quarantaine pour éviter d’aller infecter les gens au travail.
    Les personnes âgées, aussi très importunés par la situation Covid-19, n’ont pas vu leurs revenus "interrompus" et ont eu une compensation jusqu’à 500$ pour les inconvénients (frais de livraison et autres) que la Covid-19 a créés.

    Carole Gagnon - 2021-01-24 08:09
  • Je suis d'accord

    Julien Bouchard - 2021-01-23 15:14
  • Même résultat pour moi .

    Lisette Belzile - 2021-01-23 13:56
  • 100 % d'accord se n'est pas parce qu'on est des aînés qu'on a pas besoin d'argent on est du monde comme tout les autres on a des loyers a payé de la bouffe ect ect

    Rejean Lemay. - 2021-01-23 11:15
  • Cest incroyable ce que vous donner pour 4ans de service à là gouverneur du Canada 146000 plus100000 a vie en plus elle traites c’est employer comme de la merde moi apres40 ans vous me donner 650 par mois vous fier des canadien vous été des voleur

    Andre.lussier - 2021-01-22 14:37
  • Je suis une aînée et j'aimerais bien une augmentation je suis de la côte Nord et je suis de région éloignée et dans une pandémie serais bien acceptée!

    Céline brassard - 2021-01-21 19:30