Publicité

13 janvier 2021 - 06:56

Camion-échelle à Trois-Pistoles: ce n'est pas pour demain

François Drouin

Par François Drouin, journaliste

Twitter François Drouin
Toutes les réactions 1

Parmi ses projections dans le Plan triennal d'immobilisations (PTI), la Ville de Trois-Pistoles a inscrit des prévisions d’investissement de près de 14 M$ incluant des travaux à effectuer à l'hôtel de ville, les réfections des rues et du garage municipal et trois projets majeurs, soit l’aménagement d’un parc à planches à roulettes, la mise à niveau de l'édifice de la piscine et l’acquisition... d'un camion-échelle.

Dans le cas du véhicule incendie, une somme de 625 000 $ a été inscrite pour l'année 2023. Mais attention, prévient le maire Jean-Pierre Rioux, l'acquisition n'est pas dans les plans à court et moyen terme.

«On l'a inscrit dans des prévisions à long terme, ce qui ne veut pas dire que nous irons de l'avant. C'est un élément que nous avons mis là à la demande de notre ancien chef incendie, Pascal Rousseau. Mais rien ne nous oblige d'aller de l'avant si le besoin n'est pas. Le gouvernement nous demande nos planifications pour l'année qui vient, mais aussi il faut donner trois ans de notre vision dans lesquels nous pourrions investir dans le temps», explique le maire.

Actuellement, c'est la Ville de Rivière-du-Loup qui est appelée à intervenir avec leur camion 714. Rappelons qu'en novembre dernier, la municipalité de Saint-Alexandre a reçu son camion-échelle, un véhicule usagé, acquis pour la somme de 70 000 $ (avant taxes).

NOUVEAU DIRECTEUR

Quant au remplacement de Pascal Rousseau, ancien directeur de la caserne 51, Jean-Pierre Rioux confirme que le processus de sélection est complété et qu’une embauche est imminente. Pas moins de 16 candidats ont répondu à l'offre d'emploi.

«Nous avons eu recours au service de recherche de candidats de l’Union des municipalités du Québec (UMQ). Nous nous sommes limités à six avec des rencontres via Zoom, puis nous en avons retenus trois et finalement on a réduit à deux, dont un sera directeur et le second chef des opérations», explique Jean-Pierre Rioux.

De son propre aveu, rien n'est encore signé. «Nous sommes en négociation dans des détails de raffinement.» Le maire ajoute qu'il s'agit d'officiers compétents avec un important bagage d'expérience. Une annonce pourrait être effectuée d'ici une semaine ou deux.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Dans vos archives, on retrouve 2 exemples de municipalités qui ont acquises des camions
    échelles usagés pour des montants entre 42,000 $ et 70,000 $

    https://www.infodimanche.com/recherche/google?iRep=&q=&siteurl=www.infodimanche.com%2Factualites%2Factualite%2F410009%2Fle-service-de-securite-incendie-kamest-recoit-son-camion-echelle&ref=www.infodimanche.com%2F&ss=

    DIX fois moins !

    Pour l'usage possible compte tenu du territoire et des besoins réels sur 20 ou même 30 ans ... !

    Un camion flamant neuf a plus d'un demi million $ pour une population d'a peine plus de 3 000
    personnes, serait comme livrer penser de la pizza en Cadillac et croire faire un profit ...

    Sérieusement ?!?



    Richard Dumont - 2021-01-15 23:33