Publicité

8 janvier 2021 - 11:58 | Mis à jour : 12:25

Annulation des examens ministériels et mesures sanitaires renforcées dans les écoles du Québec

Info Dimanche

Par Info Dimanche, [email protected]

Toutes les réactions 1

Afin de faire «baisser la pression» sur les élèves, leurs parents et le personnel du réseau scolaire, le ministre de l’Éducation Jean-François Roberge a annoncé le 8 janvier l’annulation des épreuves ministérielles et la possibilité de reporter la remise du premier bulletin jusqu’au 5 février. Divers programmes de tutorat débuteront à la fin janvier et les mesures sanitaires, comme le port du couvre-visage, seront renforcées dans les établissements scolaires.

La pondération du résultat global de l’année scolaire sera différente cette année. Le ministre de l’Éducation a confirmé que la valeur du premier bulletin sera revue à la baisse pour augmenter celle du second bulletin, en raison des particularités du début de l’année scolaire en lien avec la pandémie.

Il souhaite ainsi favoriser la motivation scolaire et offrir aux élèves ayant éprouvé des difficultés d'avoir une chance de réussir leur année scolaire.

Les épreuves ministérielles ont été annulées par le ministre Jean-François Roberge, puisqu’il s’agit d’une «année exceptionnelle». «Nous allons rendre disponible d’ici quelques semaines un document qui regroupe les savoirs essentiels qui doivent être enseignés pour que les jeunes réussissent leur année scolaire et puissent commencer la prochaine avec confiance», a-t-il ajouté. D’autres mesures seront mises en place pour l’année scolaire 2021-2022 en collaboration avec les syndicats et les directions d’écoles afin d’assurer une continuité pédagogique. «On va être exigeant, on ne veut pas faire de nivèlement vers le bas, mais on doit aussi être bienveillant. Je pense que c’est à notre portée et c’est nécessaire cette année», complète M. Roberge.

Comme prévu, les écoles primaires ouvriront leurs portes le 11 janvier. Les écoles secondaires, les centres d’éducation des adultes et les centres de formation professionnelle ouvriront le 18 janvier. 

MESURES SANITAIRES

Le port du couvre-visage sera maintenant obligatoire en classe pour tous les élèves de 5e et 6e année du primaire. Les élèves des 1er et 2e cycle du primaire devront porter leur couvre-visage lors de leurs déplacements à l’intérieur, dans les aires communes et les transports scolaire. Le port du couvre-visage ne vise pas le cycle du préscolaire.

Autre changement : tous les élèves du secondaire, de la formation professionnelle et de la formation générale des adultes devront porter un masque de procédure plutôt qu'un couvre-visage. Ces masques leur seront fournis à raison de deux par jour.

TUTORAT

Pour soutenir davantage les élèves vivant des difficultés scolaires, le gouvernement annonce le lancement de divers programmes de tutorat qui débuteront dès la fin de janvier. Par l'entremise de la plateforme «Répondez présent», une banque de tuteurs sera constituée et un appel sera lancé au personnel volontaire des centres de services scolaires, aux retraités de l'éducation ainsi qu'aux étudiants collégiaux et universitaires pour soutenir les élèves dans le besoin. Les enseignants pourront diriger leurs élèves vers ces services gratuits. Une application mobile sera créée permettant aux jeunes d'avoir accès à de nombreuses ressources, témoignages, vidéos, etc. Cette initiative, en collaboration avec des organismes partenaires, vise à offrir davantage de soutien psychosocial et à renforcer le filet de sécurité nécessaire pour que les élèves puissent réaliser leur plein potentiel.

QUALITÉ DE L’AIR

Dans le but d'assurer un contrôle rigoureux de la qualité de l'air dans les écoles, des tests ont été réalisés en décembre dernier pour mesurer le taux de dioxyde de carbone (CO2) dans 330 bâtiments scolaires. Les résultats obtenus permettent de constater des résultats optimaux, sous l'objectif de 1 000 ppm de CO2, dans la vaste majorité des classes testées. Cependant, des interventions immédiates seront nécessaires pour environ 3 % des locaux testés.

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • comment accéder à la plateforme Répondez présent ?
    Merci Mme Bigras

















    ?

    diane bigras - 2021-01-11 11:29