X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Trois projets alimentaires ont fait leurs preuves au Témiscouata

durée 4 janvier 2021 | 08h06
  • Mario Pelletier
    Par Mario Pelletier

    Journaliste

    Trois projets alimentaires ont fait leurs preuves encore en 2020 au Témiscouata. «Le projet ‘’Jardins collectifs : un jardin pour demain’’ soutient et bâtit des liens dans les communautés par le biais de jardins. Pour sa part, ‘’Le rang partagé’’ consiste à semer un rang supplémentaire dans son jardin pour l’offrir en don. Alors que ‘’Les frigos libre-service’’ accueillent les dons alimentaires et les partagent dans les communautés», voilà le résumé fait par Jessie Nellis, chargée de projet.

    Le projet «Jardins collectifs : un jardin pour demain» vient de terminer sa quatrième année de développement. Quelque 17 municipalités y ont adhéré avec 21 jardins mis en place. «Le jardin, pour plusieurs municipalités, va au-delà de s’approvisionner en légumes frais. Il favorise les échanges et la transmission des savoirs, en privilégiant les contacts intergénérationnels. Aussi, il revitalise les espaces vacants au centre des municipalités et permet aux citoyens et citoyennes de développer un sentiment d’appartenance à sa communauté», a expliqué Jessie Nellis.

    L’initiative «Le rang partagé» s’adresse à tous les Témiscouatains qui ont un jardin à la maison et aux maraîchers du territoire. Elle permet d’approvisionner le troisième projet «Les frigos libre-service». Choux-fleurs, fines herbes, concombres, courges, haricots, tomates et petits fruits ont entre autres été donnés. «Ce projet a aidé grand nombre de personnes dans la communauté à maintenir une saine alimentation durant la saison estivale», a noté Mme Nellis.

    Le volet «Les frigos libre-service» en était à sa troisième année. Il a donc permis de recevoir les dons de fruits et légumes dans des réfrigérateurs de juillet à la mi-octobre. «De plus, ces derniers ont servi à diminuer le gaspillage alimentaire et à donner au suivant en permettant d’avoir accès à des fruits et légumes frais», a souligné la chargée de projet. Ces frigos libre-service étaient disponibles à l’extérieur dans sept municipalités : Biencourt, Rivière-Bleue, Packington, Pohénégamook, Témiscouata-sur-le-Lac, Saint-Elzéar-de-Témiscouata et Dégelis.

    «Un grand merci à tous les responsables de jardin, les bénévoles, les municipalités et à tous les autres acteurs des milieux participatifs qui se sont investis plus que jamais à permettre le maintien et la mise en place de ces initiatives en cette saison hors de l’ordinaire. Celles-ci vivent grâce à vos implications et vos efforts pour une communauté plus soudée et plus outillée pour l’avenir. Il est important aussi de souligner le beau travail du comité conseiller et de l’équipe jardin qui a su mettre en place les actions de façon sécuritaire et accessible», a mentionné Jessie Nellis.

    Elle a souligné de façon particulière la participation de l’organisme porteur, la Maison des jeunes l’Entre-Deux de Cabano et des partenaires suivants : COSMOSS, le CISSS du Bas-Saint-Laurent, la MRC de Témiscouata, les Cuisines collectives, et quelques Maisons de jeunes et Maisons de familles du Témiscouata.

     

    commentairesCommentaires

    1

    • MCM
      Marie-Claude Michaud
      temps Il y a 3 ans
      Bravo pour la poursuite et le développement de cette brillante initiative, de partage et de développement local! Au Portage, mon chum jardinier et moi faisons ce principe de distribution à petite échelle. Dont acheminer souvent des surplus de cueillette à l'organisme Carrefour d'Initiatives Pop et Cuisines Collectives
    Publicité

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    Publié à 13h57

    Jeu libre dans la rue : Rivière-du-Loup opte pour le statu quo 

    La Ville de Rivière-du-Loup n’ira pas de l’avant avec une modification de sa règlementation municipale afin de permettre le jeu libre dans certaines rues de son territoire. Après réflexion, les élus estiment que le maintien d’une cohabitation harmonieuse entre enfants et automobilistes demeure la solution à prioriser dans ce dossier.  En marge de ...

    Publié à 6h02

    Le BAPE est mandaté pour le projet éolien Pohénégamook-Picard-Saint-Antonin-Wolastokuk

    Le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) a été mandaté par Québec, le 15 mai, afin de tenir une audience publique sur le projet éolien Pohénégamook-Picard-Saint-Antonin-Wolastokuk (PPAW1) qui s’établira dans les MRC de Kamouraska, Témiscouata et Rivière-du-Loup. Cette nouvelle est accueillie favorablement par l’Alliance de ...

    21 mai 2024 | 11h53

    La TREMBSL rencontre la députation provinciale régionale

    Réunis à Témiscouata-sur-le-Lac, le jeudi 16 mai, les membres de la Table régionale des élus municipaux du Bas-Saint-Laurent (TREMBSL) ont accueilli Maïté Blanchette Vézina, députée de Rimouski, ministre des Ressources naturelles et des Forêts et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, Amélie Dionne, députée de ...