Publicité

13 décembre 2020 - 06:02 | Mis à jour : 14 décembre 2020 - 08:41

Projet de restaurant à Notre-Dame-du-Portage 

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 2

Les citoyens de Notre-Dame-du-Portage et de la région auront un nouvel endroit où casser la croute, dans quelques mois. Un nouveau restaurant devrait en effet être aménagé dans l’ancien presbytère, au centre du village.

L’ouverture est espérée au printemps prochain. 
C’est le planchiste professionnel et homme d’affaires Frank April, originaire de la municipalité, qui porte le projet. L’opportunité de faire l’achat du bâtiment, de même que l’ambition de se lancer dans l’aventure de la restauration, ont d’ailleurs contribué à son retour dans la région avec sa famille, il y a environ un mois.  

«Ça fait partie de mes projets cet hiver. Je mets beaucoup de temps là-dessus avec l'obtention des permis, le design et le graphisme. J’aimerais que tout soit en marche pour la mi-mai», a partagé le nouveau propriétaire. 

Le style du restaurant sera dévoilé dans les prochaines semaines, «au moment opportun». Frank April souligne que l’endroit sera le parfait lieu de rendez-vous en période estivale. 

Rappelons qu’en décembre 2019, les élus de Notre-Dame-du-Portage avaient adopté un projet de règlement de zonage afin de créer une zone particulière pour le noyau religieux de la municipalité, qui comprend le secteur du presbytère, l’église et le cimetière. Elle voulait ainsi s’assurer que ce secteur conserve sa vocation communautaire et publique.

Du même coup, la Municipalité ne souhaitait pas remettre en question la décision de la Fabrique de vendre le presbytère. Elle croyait que l’endroit pouvait demeurer un lieu de rassemblement, ce qu'il sera. 


 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • À celui et ceux qui ont le
    courage et l'audace d'entreprendre un projet de restauration dans ces temps d'incertitude, je vous assure mon encouragement en entier dès votre ouverture.

    Stephane Morin - 2020-12-13 20:30
  • Bon succès mon Frank !

    Welcome back au village.
    Tu étais mûr pour une profession moins casse-cou...
    Tes parents en sont sûrement heureux.

    Comme voisins, on passera t’encourager dès qu’on aura un gouvernement moins anti-restaurants.



    Louis Lapointe - 2020-12-13 17:20