Publicité

8 décembre 2020 - 17:31 | Mis à jour : 18:23

Pas de clients des zones rouges au Loft 

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 2

Les propriétaires du restaurant Le Loft de Rivière-du-Loup ont décidé de mettre la santé publique de la région au centre de leurs priorités. Sur les réseaux sociaux, ils ont annoncé qu’ils n’accepteront plus les réservations de clients provenant de zones rouges pour une durée indéterminée, ce mardi 8 décembre. 

«Soyez assurés que nous adorons les gens de partout au Québec qui viennent encourager notre restaurant! Par contre, pour les prochains mois, nous estimons qu'il est important de s'occuper de notre région à NOUS, si nous voulons encore travailler en janvier et février», ont-ils écrit dans une publication qui a fait réagir. 

Pier-Olivier Ruest, copropriétaire du Loft, explique que la décision était celle à prendre dans les circonstances. Il rappelle d’ailleurs, à juste titre, que la santé publique ne recommande fortement pas les déplacements interrégionaux, même au sein d’une même région administrative.  

«On voit des gens de Rimouski à chaque semaine depuis deux mois et maintenant que [cette région] est tombée au rouge, on ne voit pas comment on peut continuer de leur servir de la boisson et des soupers. On ne veut pas risquer d’infecter nos employés et d’être contraints de fermer le restaurant par la suite», a-t-il mentionné. 

L’homme d’affaires précise également que la clientèle locale est au rendez-vous actuellement et qu’il souhaite se concentrer à bien la servir et à la protéger. Il convient que cette mesure n’éliminera pas complètement le risque de propagation du virus au sein de son entreprise, mais il croit que c’est un pas dans la bonne direction. 

Déjà, la formulaire de réservation en ligne du restaurant a été changé afin d’avertir la clientèle qu’aucun convive provenant des zones rouges ne sera accepté (divulguer sa provenance sera obligatoire). Pour les réservations au téléphone, la direction demande aussi la collaboration des clients. Elle mentionne qu’elle se garde le droit de demander une preuve d’adresse, si doute il y a. 

 


 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Excellente décision!. Vous visez le long terme. Bravo! Je vais aller vous encourager.

    Gilles Bérubé - 2020-12-09 10:13
  • Très bonne décision.

    René Lapointe - 2020-12-08 21:36