Publicité

17 novembre 2020 - 06:59 | Mis à jour : 08:44

Trois-Pistoles s’adresse à la Cour supérieure pour la démolition d’une maison délabrée

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 1

La Ville de Trois-Pistoles a entrepris des procédures judiciaires devant la Cour supérieure afin d’obtenir la démolition d’une résidence située au 448, rue Bélanger. Le bâtiment, abandonné depuis une dizaine d’années, a été lourdement endommagé par un incendie en janvier 2020.

«Le terrain n’est pas entretenu, pour les citoyens autour, c’est moins intéressant. La Ville a même fait tondre la pelouse pour avoir la paix. En janvier dernier, une personne qui squattait la résidence y aurait mis le feu. De l’extérieur, elle semble encore belle, mais sa structure est attaquée, elle est détruite de l’intérieur», a expliqué le maire de la Ville de Trois-Pistoles, Jean-Pierre Rioux. Divers avis ont été transmis au propriétaire afin de l’aviser de la situation, mais ils sont restés lettre morte. La maison aurait été abandonnée par ce dernier à la suite de problèmes personnels et de santé. 

Les procureurs de la firme Tremblay Bois Avocats, mandatés par la Ville, demanderont la démolition de la résidence en vertu de la Loi sur l’aménagement et l’urbanisme. Les frais seront puisés à même le fonds général de la Ville.

Le maire Jean-Pierre Rioux assure qu’il ne s’agit pas d’une vendetta contre ce citoyen. De nombreuses communications lui ont été envoyées afin de tenter de régler la situation. «Une chose est certaine, on veut que les résidents de ce quartier regagnent leur sentiment de sécurité. Il y a toujours une certaine inquiétude qui plane depuis l’incendie», a-t-il précisé. D’ici à ce que la démolition s’amorce, les avocats devront faire valoir leurs arguments devant la Cour supérieure afin qu’elle soit autorisée.

En lien avec cet incendie, le Pistolois Anthony Caron a été arrêté et accusé d’introduction par effraction et d’incendie criminel. Ses dossiers reviendront devant la Cour du Québec le 17 novembre.

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Je trouve ça triste parce qu’à chaque fois que je tourne dans cette courbe, je trouve cette maison vraiment belle. Mais c’est vrai que depuis qu’elle a brulée c’est inquiétant. Mais il faut ce qu’il faut.

    Aline LeBel - 2020-11-17 12:56