Publicité

14 novembre 2020 - 15:32

24e édition des prix Hommage bénévolat-Québec

Jean Boulet, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et Marie-Eve Proulx, ministre déléguée au Développement économique régional et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, ont désigné les porte-parole de la région du Bas-Saint-Laurent dans le cadre de la 24e édition des prix Hommage bénévolat-Québec.

Reconnues dans leur communauté, ces personnes feront rayonner les prix pour inciter le plus grand nombre de personnes à soumettre une candidature. Les porte-parole sont : Gervais Darisse, lauréat Bénévole 2006; Marie Element, lauréate Bénévole 2018; Robert Gagnon, lauréat Bénévole 1998; Claude Sirois, lauréat Bénévole 2017; (et entre autres) Annie Desrosiers, membre de l’équipe du Centre d’action bénévole Région Témis; Suzanne Jean, directrice générale du Centre d'action bénévole des Basques; Pascale Ouellet, directrice générale du Centre d'action bénévole Cormoran au Kamouraska.

Rappelons que la période de mise en candidature pour les prix se déroule jusqu’au 5 décembre 2020, qui correspond à la Journée internationale des bénévoles. Remises par le gouvernement du Québec, ces distinctions visent à souligner l’engagement extraordinaire de bénévoles et d’organismes de toute la province qui, par leur implication, font une réelle différence dans leur communauté. 

Cette année, un prix spécial sera remis. Il s’agit du prix «Actualité», qui permettra de reconnaître le travail de bénévoles qui ont œuvré dans le cadre de la crise sanitaire liée à la COVID-19. Deux lauréats seront sélectionnés dans les catégories Jeune bénévole et Bénévole, pour lesquelles il sera possible de soumettre des candidatures.

«Dans la région, de nombreux bénévoles travaillent dans l’ombre. Leur aide, offerte avec générosité et humilité, a des retombées bénéfiques sur tout le territoire. Je remercie les porte-parole régionaux qui se mobilisent pour faire connaître les prix Hommage bénévolat-Québec. Dans un contexte de crise sanitaire, il est plus que nécessaire que le public soumette un grand nombre de candidatures pour permettre aux bénévoles et organismes de recevoir une prestigieuse marque de reconnaissance» a mentionné la ministre Marie-Eve Proulx.

Il est possible de soumettre des candidatures dans trois catégories : Jeune bénévole ‒ Prix Claude-Masson, qui vise à souligner l’engagement bénévole de personnes âgées de 14 à 35 ans, Bénévole, qui vise à rendre hommage à des personnes de 36 ans ou plus, et Organisme, qui vise à reconnaître l’action d’organismes à but non lucratif qui soutiennent l’engagement bénévole au sein de leur communauté. De plus, un prix spécial sera remis à un ou une jeune bénévole pour son apport dans le domaine de la communication. La cérémonie pour la remise des prix aura lieu au printemps 2021.
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article