Publicité

12 novembre 2020 - 15:28 | Mis à jour : 13 novembre 2020 - 07:46

Le Service de sécurité incendie KamEst reçoit son camion-échelle

François Drouin

Par François Drouin, journaliste

Twitter François Drouin

La caserne 10 de Saint-Alexandre du Service de sécurité incendie KamEst a accueilli son nouveau véhicule d'intervention ce jeudi matin. Un camion-échelle orange qui n'est pas passé inaperçu dans les rues de la municipalité.

S'il se trouve bien au chaud à l'intérieur de la caserne 10, il devra subir de menus travaux d'entretien et de mise aux normes. Il devrait être disponible pour les pratiques du SSI KamEst vers le 1er décembre au plus tard.

Quant à sa mise en service officielle lors d'intervention, les pompiers devront avoir préalablement réussi leur formation afin de les rendre aptes et habiles à manœuvrer le véhicule et opérer la fameuse échelle. À noter que dans une situation d'urgence, deux pompiers détiennent déjà la formation requise.

Il s'agit de troisième camion-échelle dans un rayon de moins de 20 kilomètres de Rivière-du-Loup, d'abord celui de la caserne 14 de Rivière-du-Loup, celui de la caserne 13 de Saint-Antonin et depuis ce jeudi, celui de Saint-Alexandre-de-Kamouraska. Avec la présence d'édifices comme le CHRGP ou d'industries comme Premier Tech, Aliments Asta, duBreton et Lepage Millwork, c'est maintenant une force de frappe considérable qui est à la disposition des pompiers.

«Vraiment, c'est un atout majeur pour toute la région, lance le directeur du SSI KamEst. Il y a plusieurs édifices, que ce soit le centre hospitalier, ou encore des résidences pour ainés, des entreprises comme ici avec Aliments Asta, c'est un ajout important dans notre arsenal d'intervention, c'est un gros plus pour les citoyens.»

Le camion-échelle, acquis pour la somme de 70 000 $ (avant taxes) est un E-One Cyclone II de 1997. Le véhicule est équipé d'une échelle de 100 pieds et d'une pompe de 1 200 gallons par minute. Le camion est aussi doté d'un réservoir d'eau de 420 gallons.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article