Publicité

10 novembre 2020 - 13:01 | Mis à jour : 16:43

Demande de subvention pour rénover le Théâtre La Goélette

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Les élus de la Ville de Rivière-du-Loup aimeraient procéder à la réfection du Théâtre La Goélette, situé sur la rue du Rocher. Pour ce faire, les membres du conseil municipal ont autorisé le dépôt d’une demande de subvention au gouvernement du Québec, ce lundi 9 novembre. 

La rénovation de cette infrastructure culturelle, un lieu incontournable de la saison estivale, est évaluée à 447 000 $ par le Service loisirs, culture et communautaire qui chapeaute le dossier. Pour réduire le fardeau fiscal des citoyens, la Ville a décidé de faire une demande de subvention dans le cadre du nouveau programme Aide au développement des infrastructures culturelles. 

«Si nous obtenons cette subvention, 66 % des couts du projet seraient assumés par les deux paliers de gouvernement [provincial et fédéral]. C’est une belle occasion à ne pas manquer», a expliqué la mairesse de Rivière-du-Loup, Sylvie Vignet, mardi. 

Selon Mme Vignet, la réalisation des travaux serait «fortement» conditionnelle à l’obtention de l’aide financière. «C’est beaucoup de sous, a-t-elle mentionné. On pense qu’on a de très bonnes chances de l’obtenir.»

Si le projet de réfection va de l’avant éventuellement, les estrades, la toile et la scène seraient remplacées «au goût du jour». L’environnement du théâtre en plein air serait aussi revu. On aimerait d’ailleurs «faire un ensemble» avec le projet de la Bibliothèque Françoise-Bédard, une réalisation qui perdura dans le temps. 

La Ville de Rivière-du-Loup estime que le Théâtre La Goélette est un lieu estival important. L’infrastructure est aussi très appréciée de la population qui n’hésitait pas (avant la pandémie, évidemment) à s’y rassembler lors d’activités culturelles diverses. 

«C’est un bel endroit, une belle infrastructure, mais elle doit être rénovée», a noté Sylvie Vignet, soulignant vouloir assurer la sécurité des visiteurs. «Ça fait quelques années qu’on a le projet de le faire, mais aucune subvention n’était disponible. On espère pouvoir le réaliser cette fois-ci.»

Rappelons également que la Ville de Rivière-du-Loup a procédé à l’achat du parc Blais, situé tout près du Théâtre La Goélette, plus tôt cet été. Cette entente, survenue avec la Fabrique de la paroisse de Saint-Patrice, pourrait permettre la réalisation de nouveaux projets dans le secteur pour les années à venir. 
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article