Publicité

5 novembre 2020 - 06:00

Le nouvel aréna de 500 places conviendrait aux Prédateurs du Témiscouata

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Toutes les réactions 2

Le nouvel aréna de Témiscouata-sur-le-Lac conviendrait aux besoins de l’équipe de hockey senior, Les Prédateurs du Témiscouata. C’est ce qu’a indiqué son président André Beaulieu dans une lettre d’appui adressée au comité du oui dans le cadre de la consultation référendaire pour le projet d’aréna et de centre récréatif.

«À titre de président de l’équipe de hockey senior Les Prédateurs, je me permets de soutenir votre projet d’aréna avec une capacité d’environ 500 spectateurs. Ce projet répond exactement à nos attentes : glace de grandeur standard, tableau indicateur, vestiaires avec les services aux joueurs requis et estrade pour les spectateurs adéquat», a mentionné M. Beaulieu.

L’aréna comprendrait huit vestiaires dont un sera de plus grande taille pour les équipes de hockey senior. Certains seront communicants et un pourra être transformé en salle multifonctionnelle pour les entrainements hors glace. Le système de dalles réfrigérées offrira la possibilité d’utiliser la glace 12 mois par année. Infirmerie, salle d’aiguisage, salle des arbitres et cantine complèteront les locaux prévus dans la nouvelle bâtisse qui pourra accueillir 500 spectateurs, dont 200 places assises et un espace pour les personnes à mobilité réduite. En aménageant la patinoire comme surface pour des évènements, l’aréna pourra accueillir 1000 personnes. Il y aura près d’une cinquantaine d’espaces de stationnement à côté du bâtiment et de nombreux autres à proximité sur les terrains de l’École secondaire de Cabano.

«Nous pensons que ce projet nous permettra d’utiliser celle-ci à des prix raisonnables. Les Prédateurs n’ont pas le budget pour jouer dans un aréna de 1000 sièges et plus. De plus dans un aréna qui est trop grand, il y a moins d’ambiance», a poursuivi André Beaulieu.

Notons que Les Prédateurs du Témiscouata jouent également des parties à l’aréna de Dégelis, qui peut accueillir moins de 500 spectateurs. «Nous avons des joueurs qui proviennent de l’ensemble du Témiscouata, c’est important pour nous de disputer des matchs dans les arénas des deux villes. Nous voyons un projet rassembleur, qui unifiera l’offre de service au Témiscouata avec les municipalités environnantes», a souligné M. Beaulieu.

Le président des Prédateurs a fait une analyse sévère de l’aréna Jacques-Dubé. «À Notre-Dame-du-Lac, on fait rire de nous, les arbitres ne veulent pas y venir. Cette bâtisse a fait son temps», a-t-il mentionné.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Je me suis toujours demandé pourquoi les équipes de hockey portent-elles toujours des noms de violence, de haine ou de destruction. On doit surement pouvoir trouver des noms moins débiles que guerriers, warriors, prédateurs, etc... Ouvrez-vous l'esprit à des noms plus constructifs, plus agréables à considérer.

    gilbert blachon - 2020-11-06 11:49
  • Finalement tout le monde appui le projet, ou presque! Au final, ce référendum coûtera des sous inutilement aux citoyens. Sachant que plusieurs appuis sans le signifier et que d'autres ont signé une lettre sous pression pour aller en référendum, ça devient ridicule.

    hugo - 2020-11-05 11:28