Publicité

2 novembre 2020 - 06:33

Un nouvel outil pour mesurer les impacts du développement mycologique au Kamouraska

Après plus d’un an de recherche et développement,  les intervenants du Kamouraska ont maintenant entre les mains un outil qui permet de mesurer les impacts d’un projet territorial, tel que Le Kamouraska Mycologique.

Puisqu’il est complexe de connaitre les retombées réelles de 10 ans de développement mycologique régional, la MRC de Kamouraska, Promotion Kamouraska et la SADC du Kamouraska se sont adressés à deux centres collégiaux de transfert de technologie (CCTT), le CIRADD et Biopterre, afin de développer un outil qui allait faciliter l’évaluation de ces retombées.

«Les indicateurs choisis permettent de mesurer plusieurs aspects du secteur mycologique au Kamouraska, autant les aspects économiques que sociaux et environnementaux. Il s’agit d’une avancée importante pour le développement de ce secteur prioritaire pour la région. Nous estimons d’ailleurs que cette démarche de diagnostic pourra être transférée à d’autres secteurs d’activités pour lesquels il serait très pertinent de rassembler différentes données», souligne Anik Briand, directrice générale de la SADC du Kamouraska.

En effet, l’outil développé permet de colliger, analyser et comparer différentes données obtenues par sondage auprès des acteurs du milieu. Le diagnostic obtenu en 2020 représente le premier portrait du Kamouraska Mycologique auquel pourront être comparés les prochains diagnostics, afin de mesurer la progression du secteur.

«Les informations obtenues grâce à l’outil nous permettent d’obtenir des données chiffrées précieuses pour communiquer l’évolution du secteur et convaincre de son importance grandissante pour l’économie régionale, ce qui était très difficile à faire auparavant sans l’outil de mesure. », déclare Pascale G. Malenfant, chargée de projet au mycodéveloppement à la MRC de Kamouraska.

Mentionnons la participation au projet d’enseignants et d’étudiants du Cégep de La Pocatière et du Cégep de la Gaspésie et des Iles et celle de La Filière Mycologique de la Mauricie.

Pour consulter les faits saillants du diagnostic 2020 et l’affiche scientifique du projet, visitez la section publications du site Le Kamouraska Mycologique (www.mycokamouraska.com).

Publicité


Publicité

Commentez cet article