Publicité

2 novembre 2020 - 06:02

Le député Denis Tardif souligne l’implication de la population pour la gouvernance scolaire

Dans le cadre de la grande mobilisation entourant la nouvelle gouvernance scolaire, l’appel de candidatures lancé par le gouvernement du Québec auprès des parents, des membres du personnel scolaire et des citoyens a été entendu. Le député de Rivière-du-Loup-Témiscouata, Denis Tardif, tient à féliciter et à remercier les nouveaux membres du conseil d’administration du CSS Kamouraska-Rivière-du-Loup et du CSS du Fleuve-et-les-Lacs.

La mise en place des conseils d’administration dans les centres de services scolaires constitue l’aboutissement de la nouvelle gouvernance scolaire promise par la Coalition avenir Québec lors des dernières élections et instaurée ensuite par le gouvernement du Québec. Les nouveaux administrateurs assureront une saine gestion des fonds publics, tout en veillant à ce que les établissements bénéficient des conditions optimales pour la réalisation de leur mission éducative.

Chaque membre bénéficiera d’une formation de haut niveau portant sur les pratiques guidant une bonne gouvernance. Il est primordial que tous puissent avoir une compréhension commune de leur rôle et de leurs responsabilités ainsi que de la vision et de la culture du réseau scolaire. La formation portera principalement sur les principes généraux en matière de saine gouvernance, les encadrements budgétaires et les règles contractuelles, les pouvoirs et les fonctions, le rôle des trois comités en assistance au CA et le rôle du président ou de la présidente et du directeur général ou de la directrice générale.

« Je suis fier de l’implication de nos citoyens au sein des nouveaux conseils d’administration des deux Centres de services scolaire sur le territoire. Je les remercie de leur générosité, de leur temps et de leur expertise, qui profiteront à tous les élèves. Vous êtes des partenaires indispensables pour la gestion des écoles et des centres de formation de notre communauté. Ensemble, nous pourrons concrétiser d’importantes décisions qui auront un impact sur le quotidien des élèves, jeunes et adultes», a commenté le député de Rivière-du-Loup-Témiscouata, Denis Tardif. Les conseils d’administration des différents centres de services scolaires sont en fonction depuis le 15 octobre dernier et la première séance devait se tenir le 23 octobre.

Publicité


Publicité

Commentez cet article