Publicité

26 octobre 2020 - 06:32

Le fossé de ligne bouché, l’eau s’accumule sur son terrain

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Vianney Deschênes de Cacouna n’est pas très content des réponses obtenues de la part de sa Municipalité. Il soutient que ses demandes d’aide sont restées ignorées concernant un fossé de ligne qui a été bouché occasionnant une accumulation d’eau sur son terrain.

La Municipalité a autorisé un développement résidentiel juste à côté du terrain de sa résidence située au 545, rue de l’Église. Le promoteur du développement résidentiel a réalisé les travaux de préparation du site et a fait installer une haie de cèdres sur une butte longeant le terrain de M. Deschênes. Par cette action, le fossé de ligne qui permettait à l’eau de pluie de s’écouler plus bas a été bouché.

«Je suis déjà pris dans l’eau (une partie de son terrain à l’arrière) parce que le fossé de ligne a été bouché. Quand la neige va fondre le printemps prochain, ce sera comment?», a mentionné le résident. Vianney Deschênes a précisé à Info Dimanche que le porte-parole de la Municipalité lui aurait répondu qu’il s’agissait d’une chicane entre propriétaires privés.

Info Dimanche a naturellement interpellé les autorités municipales à cet effet. Le directeur général, Félix Bérubé, a apporté des précisions à cet effet. «La problématique d’écoulement des eaux est de juridiction provinciale, ce n’est pas un problème de gestion municipale. Le promoteur, qui a effectué les travaux, doit respecter le certificat d’autorisation du ministère de l’Environnement. Les installations devront être conformes à ce certificat avant que la Municipalité les reprenne. Un ingénieur mandaté par le promoteur devra donc valider les travaux», a expliqué M. Bérubé.

Il s’agit d’un dossier qui n’est pas complet pour le moment, comme l’a souligné le directeur général de la Municipalité.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article