Publicité

19 octobre 2020 - 06:50

Création d’un bureau intermunicipal d’inspection en bâtiments et en environnement dans les Basques

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

En accord avec les municipalités de son territoire, la MRC des Basques projette de mettre en place un bureau intermunicipal d’inspection en bâtiments et en environnement. Elle a d’ailleurs fait une demande d’aide financière au ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH) afin de réaliser les analyses préalables et la mise en place d’une telle structure.

«On veut offrir un service et fournir à des personnes un volume de travail suffisant pour des emplois à temps complet. On pourrait avoir trois ou quatre ressources avec des compétences spécifiques plutôt que 5 à 7 inspecteurs à temps partiel sur l’ensemble du territoire», a expliqué Bertin Denis, préfet de la MRC des Basques.

Les analyses permettront justement de préciser les besoins et de déterminer le nombre d’employés. M. Denis est très confiant que la demande d’aide financière soit acceptée dans le Fonds régions et ruralité (FRR), «volet 4- Soutien à la vitalisation et à la coopération intermunicipale».

Ce bureau intermunicipal serait sous la responsabilité de la MRC. «Les municipalités en seraient les gestionnaires, la MRC s’occuperait de la partie administrative, plus précisément la gestion du personnel et des bureaux qui seraient regroupés à un endroit spécifique.  

La Ville de Trois-Pistoles a appuyé cette démarche dans une résolution adoptée le 5 octobre dernier. Elle reconnait d’ailleurs «la difficulté des municipalités de la MRC à recruter à long terme des ressources compétentes afin d’assurer les services d’inspecteur(trice) en bâtiments et en environnement.»

De plus, plusieurs règlements municipaux doivent être appliqués uniformément par les municipalités afin de faciliter leur interprétation auprès des citoyens, de la Cour municipale, des conseils municipaux et autres autorités légales.

«Il existe déjà une étroite collaboration entre les inspecteurs en place dans les différentes municipalités et les ressources de la MRC», a noté le préfet. Bertin Denis espère que les analyses préalables pourront être complétées d’ici la fin de l’année pour pouvoir concrétiser le projet dans la première moitié de 2021.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article