Publicité

6 octobre 2020 - 10:12 | Mis à jour : 10:16

Il y aura scrutin référendaire par correspondance à Témiscouata-sur-le-Lac 

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 1

C’est par correspondance postale que les citoyens de Témiscouata-sur-le-Lac seront appelés à se prononcer sur l’avenir du projet de construction d’un nouvel aréna à Cabano et d’un Centre communautaire récréatif à Notre-Dame-du-Lac. 

Les membres du conseil municipal de la Ville ont adopté, à l’unanimité, une résolution à cet effet, ce lundi 5 octobre, dans le cadre d’une séance ordinaire présentée en visioconférence. 

Le maire Gaétan Ouellet a expliqué que la demande de la Ville, faite au ministère des Affaires municipales et de l’Habitation, pour tenir un vote physique dans ce dossier lui a été refusée. Cette décision ne serait d’ailleurs pas étrangère à la pandémie de la COVID-19 et de la 2e vague qui frappe actuellement la province. 

C’est donc par correspondance – par la poste – que les citoyens trancheront. Ils recevront tous les documents affranchis au plus tard 10 jours avant la date retenue du 22 novembre. Ils auront une semaine supplémentaire pour renvoyer leur vote à l’administration municipale. Le dépouillement des voix sera fera ainsi le dimanche 29 novembre. 

«Les gens vont avoir 15 jours ou peut-être même un peu plus pour voter et renvoyer leurs documents à la Ville», a expliqué la directrice générale, Chantal-Karen Caron, soulignant que les résultats seront présentés par visioconférence une fois le recensement des votes complétés. 

«Nous souhaitons un fort taux de participation pour ce règlement. C'est très important. C'est la démocratie qui va parler. Vous avez un rôle comme citoyen et c'est votre responsabilité de voter dans ce dossier», a-t-elle poursuivi. 

Notons que tout le processus se fera par la poste, c’est-à-dire que les citoyens ne pourront pas venir déposer leurs bulletins de vote aux bureaux municipaux. C’est aussi pour cette raison qu’il sera important de faire attention aux délais postaux. «C’est ce qui sera reçu par la poste qui prévaudra», a-t-on spécifié. 

Davantage d’informations seront transmises aux citoyens au cours des prochains jours et des prochaines semaines, notamment sur le site Web de Témiscouata-sur-le-Lac. 

Le règlement d’emprunt pour la réalisation de ces deux projets d’envergure s’élève à 21,5 M$. Selon la Ville, près de 90 % des couts du projet, soit 19,3 M$, sont toutefois déjà prévus au financement. Il reste donc approximativement 2,2 M$ à combler, soit en commandites ou autres sources de financement. Ce montant de 2,2 M$ comprend également 1,7 M$ pour d’éventuels imprévus lors de la réalisation du projet.
 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Je me demande pourquoi Cabano fait pas une demande de défusion avec NDDL. Les rues de la ville de Cabano sont toutes en mauvais état mais si jamais la ville de Cabano veux refaire l'asphaltage de ces rues les chialeurs de NDDL vont demander 6 couches d'asphalte pour NDDL. Il semble y avoir aucun projet en commun qui puisse faire l'unanimité de cette fusion.

    Raoul Blanchet - 2020-10-06 14:12