Publicité

1 octobre 2020 - 06:03

La ministre Marie-Eve Proulx a aidé les écocentres pendant la crise 

Dans le cadre du programme Soutien à l’action bénévole, Marie-Eve Proulx, ministre déléguée au Développement économique régional aussi responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, a accordé une aide de 2 000$ à l’organisme Co-éco (Collectivités écologiques Bas-Saint-Laurent) pour aider à l’achat d’équipements nécessaires afin de protéger les employés et les utilisateurs des écocentres des territoires des MRC de Rivière-du-Loup et de Kamouraska.

«Rapidement, après le début du confinement du printemps dernier, les écocentres ont été désignés comme un service essentiel. Il a donc fallu les ouvrir tout en s’assurant de réorganiser le travail pour diminuer les risques de contracter la COVID-19, autant pour les employés que pour les utilisateurs. Cette réorganisation a impliqué des milliers de dollars de dépenses pour l’achat d’équipements comme des stations de lavage des mains et une grande quantité d’équipements de protection individuelle pour les employés. L’aide financière que Mme Proulx nous a accordé est tombé à point et nous a aidé à agir dans les meilleurs délais», a expliqué Solange Morneau, directrice générale de Co-éco.

Le programme Soutien à l'action bénévole aide financièrement les organismes qui s'efforcent de combler les besoins de leur communauté, les projets soumis peuvent consister à l'achat d'équipements légers. Dans le cadre de ce programme, chacun des députés de l'Assemblée nationale se voit accorder un budget pouvant servir à financer des projets dans sa circonscription.

«Je salue le travail des employés de Co-éco qui ont rapidement modifié plusieurs aspects de l’organisation du travail sur leurs sites afin de mieux protéger la communauté. Nous sommes heureux d’avoir contribué à la mise en œuvre de ces changements urgents et imprévus. Il est de notre responsabilité de répondre présents et de soutenir les organismes surtout dans le contexte actuel», a conclu la ministre Marie-Eve Proulx.
 

Publicité


Publicité

Commentez cet article