Publicité

16 septembre 2020 - 06:00

L’automne sera doux au Bas-Saint-Laurent selon MétéoMédia

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Les prévisions de l’automne, du mois de septembre à la fin novembre au Bas-Saint-Laurent sont semblables à celles de l’ensemble de la province, soit des températures au-dessus des normales saisonnières. La chaleur se prolongera au fil des semaines selon le météorologue Félix Biron de MétéoMédia.

«À court terme, soit d’ici la fin de la semaine, les températures seront plus froides que la moyenne saisonnière, soit entre 8 et 10 degrés Celsius, alors que les normales se situent plutôt à 13 degrés», explique M. Biron. Plus les jours avanceront, plus les températures seront supérieures aux normales saisonnières. Le 1er septembre, le mercure se situe autour de 20, alors qu’à la fin novembre, il oscille autour de 0.

«On observe une perte de 20 degrés en quelques mois, c’est pourquoi on dit que l’automne est une saison de transition», précise M. Biron. Le phénomène la Niña fera en sorte qu’une masse d’air froid s’établira dans l’Ouest canadien, laissant de la place à un courant d’air chaud qui remontera vers le Québec. À noter que la Niña se résume par une anomalie négative des températures dans le centre ouest du Pacifique.

PRÉCIPITATIONS

Selon le météorologue de MétéoMédia, le Bas-Saint-Laurent est à surveiller en ce qui concerne la quantité de précipitations qui seront reçues entre septembre à la fin du mois de novembre. «On prévoit plus de précipitations que la normale, mais moins de jours de pluie. On surveille la saison des ouragans qui est très active. L’est du Québec se trouve sur la trajectoire de beaucoup de petits systèmes, des tempêtes post-tropicales», indique Félix Biron. Il souligne que la région compte habituellement 52 jours de pluie entre septembre et novembre, dont 215 mm de pluie et 55 cm de neige. Des quantités moindres de neige pourraient tomber cette année en raison des températures au-dessus de la normale qui sont prévues. 

COUP D’ŒIL VERS l’HIVER

La chute des températures se fera progressivement. Aucun des modèles météorologiques utilisés par MétéoMédia ne prévoit une chute brusque du mercure en novembre. L’effet de la Niña se fera aussi sentir cet hiver. Cette saison sera plus douce que la moyenne des années dernières, mais toujours avec des températures sous 0. Des quantités de neige plus abondantes que les normales saisonnières sont ainsi attendues. «Les tempêtes sont plus fortes lorsque le mercure se rapproche de 0 degrés Celsius en raison de la formation d’humidité dans l’air. Il y aura plus d’opportunités pour des grosses tempêtes», ajoute Félix Biron. Ce dernier ne souhaitait pas s’avancer trop en détail concernant ce qui attend les Bas-Laurentiens pour la saison froide. Il faudra attendre les prévisions hivernales, qui seront dévoilées en novembre.

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:

Les pseudonymes ne sont pas acceptés





Nétiquette

infodimanche.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. Les commentaires anonymes, signés sous un pseudonyme et sans une adresse de courriel valide, ne seront pas publiés. Les commentaires négatifs feront l’objet d’une analyse sérieuse et d’une stricte modération. De plus, l'écriture phonétique, l’utilisation d’émoticônes - d’émojis et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, infodimanche.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.