Publicité

21 juillet 2020 - 15:41 | Mis à jour : 17:12

Des travaux de nuit dérangeants sur la rue Témiscouata

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Toutes les réactions 2

Travaux en pleine nuit depuis deux jours consécutifs, alarmes de recul des véhicules de chantier, va-et-vient constant, des citoyens de la rue Soucy et Alexandre, près des travaux de la rue Témiscouata à Rivière-du-Loup en ont assez de se faire déranger pendant leur sommeil en plein cœur du mois de juillet par de la machinerie lourde.

«C’est la deuxième séquence des travaux de nuit. Plusieurs résidents sont fâchés de la poussière que ça occasionne, de la circulation. Je trouve que c’est un moindre mal, il faut faire des travaux. Ce qui est vraiment dérangeant, ce sont les bruits de machinerie lourde la nuit et le branlebas de combat. Le piochage, les grattes, le concassage d’asphalte, ce sont des travaux lourds réalisés de nuit. Les équipes s’installent entre 23 h et 1 h du matin et d’autres arrivent à l’aube pour prendre la relève. Il n’y a pas de moment d’accalmie où on peut se reposer», témoigne Claudine Gamache, une résidente du secteur.

Elle comprend que les travaux doivent être réalisés et que le chantier est un mal nécessaire. La fatigue se fait toutefois sentir et la fin des travaux est prévue pour le mois de septembre. D’autres voisins rencontrés sur place, Clémence Gagné et Émile Lévesque, déplorent aussi tout le brouhaha causé la nuit, alors que pendant le jour, le site est relativement calme, même si certaines intersections sont fermées. Ils affirment aussi d'être adressés quelques fois à la Ville concernant la poussière soulevée par les travaux. De puissants projecteurs de lumière de chantier ont éclairé la rue Soucy s’ajoutant au bruit incessant de la machinerie.

«C’est ce qui était prévu depuis le début pour le chantier de la rue Témiscouata, et les travaux de nuit se termineront dans la nuit du 21 au 22 juillet. Les intersections sont critiques pour faire les détours. Faire bifurquer toute la circulation par la rue Alexandre, qui est étroite, en fermant la rue Témiscouata n’était pas un choix très judicieux», explique le directeur du Service technique et de l'environnement de la Ville de Rivière-du-Loup, Gérald Tremblay. Il ajoute que l’objectif est de fermer la rue Témiscouata le moins longtemps possible pour permettre aux gens de circuler. «C’était le moins pire des scénarios, mais c’est sûr que ça cause des désagréments», complète-t-il.

Claudine Gamache demande de la courtoisie et du respect de la part des équipes en place sur le chantier envers les citoyens de ce secteur. «La nuit dernière, un travailleur a cogné à ma porte passé 23 h pour me dire de déplacer un véhicule devant chez moi. À cette heure-là, quand on répond à la porte, on s’attend que ce soit la police ou qu’il se soit passé quelque chose de grave.» Elle a d’ailleurs contacté la Ville de Rivière-du-Loup pour transmettre une plainte concernant le bruit causé par les travaux et l’heure à laquelle les travailleurs s’affairent sur le chantier, parfois entre 4 h et 5 h le matin, et ce depuis le mois de mai.

«Normalement, ça ne devrait pas exister, ça ne fait pas partie du contrat. Le message sera transmis à l’entrepreneur, ce n’est pas ce qu’on lui demande. Le début des travaux devrait s’effectuer à 6 h 30, mais les employés arrivent sur place un peu avant (…) Le respect et la courtoisie font partie du devis. On a du personnel sur le chantier qui s’assure que les écarts de conduite soient corrigés», conclut M. Tremblay. Il ajoute que la population a très bien collaboré jusqu'à maintenant et il dit comprendre les frustrations des citoyens qui doivent vivre aux abords d'un chantier depuis déjà plus de deux mois. 

Cette semaine, le pavage entre le Chemin des Raymond et la rue Soucy sera complété. La semaine prochaine servira de préparation à l’asphaltage de la rue Témiscouata entre la rue Soucy et la rue Alfred-Fortin, qui devrait s’effectuer d’ici le début du mois d’aout. Les citoyens du secteur avaient par ailleurs reçu des lettres de la Ville de Rivière-du-Loup les informant des différentes étapes du chantier à l’avance.

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

2 réactionsCommentaire(s)
  • Voilà Le nom des rues pour les travaux de la semaine prochaine à été corrigé.

    Yves Bérubé - 2020-07-22 10:15
  • Cette semaine, entre le Chemin des Raymond et la rue Soucy. La semaine prochaine, entre la rue Soucy et le Chemin des Raymond. Je présume qu'ensuite ce sera entre la rue Soucy et la rue Alfred-fortin, pour enfin terminer entre la rue Alfred-Fortin et la rue Soucy !

    Yves Bérubé - 2020-07-21 16:15