Publicité

15 juillet 2020 - 11:14

Laboratoire social : pour un centre-ville rassembleur et mobilisateur

Amorcé le 29 juin, l’aménagement du Laboratoire social sur la rue Lafontaine à Rivière-du-Loup va bon train, avec l’installation le 15 juillet d’un tout nouveau mobilier urbain. Le centre-ville est au cœur de sa vie marchande, mais porte aussi une mission qui va bien au-delà de son rôle économique.

C’est également un lieu public où histoire, patrimoine et tourisme forment un tout. Le Laboratoire social vient relier toutes les facettes d’un centre-ville habité et dynamique, où la consommation et la socialisation se côtoient.

«Je suis particulièrement fière de voir la concrétisation de ce beau projet. En cette saison estivale, les Louperivois et les visiteurs pourront réellement s’approprier la rue Lafontaine. Je suis persuadée que le projet créera du dynamisme au centre-ville et contribuera à la relance économique, sachant que les derniers mois ont été difficiles, explique la chargée de projet pour Espace Centre-Ville, Alex Ann Villeneuve Simard. Un gros projet comme celui-là ne se réalise pas seul. Je tiens à remercier sincèrement ceux qui se sont mobilisés et qui ont généreusement accepté de mettre à contribution leurs idées pour faire évoluer cette initiative.»

La mise en place du Laboratoire social ne serait pas possible sans la collaboration de multiples partenaires. Espace Centre-Ville a notamment pu compter sur la participation de la Caisse populaire Desjardins de Rivière-du-Loup. «L’été actuel revêt un caractère spécial et il est temps de travailler en mode solution pour la relance de nos commerçants. Le laboratoire d’Espace Centre-ville va en ce sens et nous sommes très heureux de soutenir ce projet», explique M. Serge Ferrand, directeur général.

En activité du 29 juin au 7 septembre, Le Laboratoire social consiste un réaménagement de la rue Lafontaine entre les rues Amyot et Frontenac. La circulation automobile s’y effectue sur une seule voie, laissant davantage d’espace aux piétons et aux commerçants qui souhaitent occuper l’espace public notamment par la mise en place de cafés-terrasses.

Publicité


Publicité

Commentez cet article