X
Rechercher
Nous joindre
Publicité

Une nuée de Martinets ramoneurs plonge dans la cheminée d'une église de Pohénégamook

Chargement du vidéo
durée 8 juin 2020 | 11h48
  • François Drouin
    Par François Drouin

    journaliste

    Voir la galerie de photos

    La Ville de Pohénégamook a publié sur sa page Facebook un court vidéo où on peut voir des dizaines de Martinets ramoneurs plonger dans la cheminée de l'église Saint-David de Sully. Il faut savoir que cette espèce d'oiseau, similaire à l’hirondelle, utilise les cheminées de maçonnerie pour nicher ou simplement pour se reposer.

    Selon le Regroupement QuébecOiseau, certaines cheminées plus imposantes peuvent même accueillir jusqu'à des milliers de spécimens pour s'y reposer. Lors de la période de nidification, chaque couple va s'installer dans une seule cheminée pour y construire son nid.

    Selon l'organisme, au cours des dernières années, la population de martinets ramoneurs a encaissé une chute de 84% au Québec. Il ne resterait plus que 2 500 nicheurs dans la province.

    L'installation de gaine en acier inoxydable à l'intérieur des cheminées de briques a aussi eu un impact négatif. QuébecOiseau propose plutôt l’installation d’une gaine non métallique (en argile), suffisamment large en son ouverture et conforme aux normes de rénovation des cheminées.

    Le 7 juin dernier était la journée mondiale des martinets. S'il existe plus d'une centaine d'espèces de Martinets dans le monde, le Québec en héberge une seule, le martinet ramoneur.  Le Comité sur la situation des espèces en péril du Canada l’a déclaré espèce menacée en 2007.

    Avant l'érection de cheminée et l'arrivée des premiers colons, l'oiseau nichait plutôt dans des arbres creux. Le déboisement intensif a forcé l'oiseau à adopter nos cheminées de briques. Le Martinet ramoneur hiverne en Amérique du Sud.

     

    commentairesCommentaires

    0

    RECOMMANDÉS POUR VOUS


    28 janvier 2023 | 6h00

    Place aux joues rouges, la programmation Boule de neige débarque à Rivière-du-Loup

    L’hiver 2023 marque le retour de la programmation Boule de neige, du 27 janvier au 18 mars. Place aux joues rouges et aux sourires, Rivière-du-Loup invite les citoyens à croquer l’hiver à pleines dents et profiter de ses multiples occasions de jouer dehors. Les festivités s’ouvrent dès ce vendredi avec la toujours fort populaire marche aux ...

    27 janvier 2023 | 13h33

    Avenir incertain pour les ponts de glace de la région

    Même si certains se réjouissent de la température clémente jusqu’à présent, certains seront déçus. Les conditions hivernales douces risquent de faire en sorte que les ponts de glace de la région ne puissent ouvrir. Les prochaines semaines seront décisives quant à l’avenir des ponts de glace de Saint-Juste-du-Lac/Témiscouata-sur-le-Lac et ...

    27 janvier 2023 | 13h01

    Éric Duhaime considère Rivière-du-Loup comme un terreau fertile pour le PCQ

    Le chef du Parti conservateur du Québec (PCQ), Éric Duhaime, s’est arrêté à Rivière-du-Loup le 25 janvier dans le cadre d’une tournée de toutes les circonscriptions de la province amorcée à la suite des élections provinciales. Son défi principal sera de maintenir l’intérêt pour son parti pendant quatre ans. Il croit que la région est sensible aux ...