Publicité

13 mai 2020 - 06:04

Maxime Blanchette-Joncas interviendra en Chambre pour le tourisme

Ce mercredi 13 mai en après-midi, le député fédéral de Rimouski-Neigette – Témiscouata – Les Basques et porte-parole du Bloc Québécois en matière de tourisme, Maxime Blanchette-Joncas, s’adressera à la Chambre des communes afin de réclamer un meilleur soutien pour notre industrie touristique, lourdement malmenée par la crise du coronavirus.

«De toute évidence, s’il y a une saison touristique dans les prochains mois, elle ne sera que l’ombre de ce que nous connaissons normalement. À situation exceptionnelle, il faut adopter des mesures exceptionnelles afin d’éviter la déstructuration de ce secteur d’activité névralgique, en particulier pour le Bas-Saint-Laurent et tout l’Est-du-Québec», explique monsieur Blanchette-Joncas.

«Au cours des dernières semaines, j’ai consulté un grand nombre d’acteurs du tourisme, tant nationaux que régionaux. J’ai également joint la ministre québécoise du Tourisme, Caroline Proulx, et son collègue de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon. Je les ai tous les deux assurés de mon entière collaboration pour plaider la cause de l’industrie touristique», ajoute le député.

Selon Tourisme Bas-Saint-Laurent, dans notre région seulement, le tourisme représente des retombées de 345 M$, 7800 emplois répartis dans 850 entreprises et plus d’un million de visiteurs.

«Le Bloc Québécois comprend parfaitement l’impact potentiel de la situation actuelle sur nos entreprises. C’est pourquoi nous proposerons formellement des solutions afin de soutenir les travailleurs et les employeurs de ce secteur. Je souhaite ardemment que le gouvernement Trudeau adopte ces propositions, comme il a eu la clairvoyance de le faire avec nombre des idées que nous avons avancées depuis le début de cette crise», conclut le député fédéral de Rimouski-Neigette – Témiscouata – Les Basques et porte-parole du Bloc Québécois pour le tourisme, Maxime Blanchette-Joncas.


 

Publicité


Publicité

Commentez cet article