Publicité

12 mai 2020 - 06:50

La Bouffée d’air du KRTB offre des repères à la population en détresse

Le Regroupement des Services d’Intervention de Crise du Québec (RESICQ), qui compte 21 centres de crise à travers la province, souhaite rappeler que ses services d’intervention téléphonique et d’hébergement pour les personnes en situation de détresse sont et ont toujours été actifs. Pour la région, c’est La Bouffée d’Air du KRTB qui en assume la responsabilité depuis près de 30 années. 

Tout au long de cette période d’éloignement social, bien des citoyens ont pu se sentir déstabilisés, la crise sanitaire devenant hors de leur contrôle. Puisque les impacts du confinement sont nombreux (travail, maison, loisirs, etc.), les gens se retrouvent en déséquilibre et en rupture de leur quotidien.  

«Depuis quelques semaines, on le sent bien via nos interventions, la tension monte d’un cran dans la population. L’anxiété est de plus en plus palpable», souligne Hélène Chabot, directrice du centre de crise.

Maintenant, une nouvelle étape s’entame avec le déconfinement. Celle-ci s’annonce tout aussi anxiogène. «Nous avons collectivement développé des habitudes d’évitement et soudainement nous devons faire face et demeurer vigilants. Les difficultés rencontrées à cette étape seront différentes, mais tout aussi exigeantes et déstabilisantes pour plusieurs d’entre nous. Il est important de demander de l’aide de ne pas attendre l’aggravation de tous symptômes de déséquilibre», ajoute Mme Chabot.

Pour répondre à cette crise psychosociale, la Bouffée d’Air du KRTB compte sur des intervenants qui peuvent pallier aux demandes et ainsi aider à désengorger le système hospitalier et les services de première ligne, 24 heures par jour et 7 jours par semaine.

Pour informations, communiquez au 418 867-8580. 


 

Publicité


Publicité

Commentez cet article