Publicité

26 avril 2020 - 06:55

Une façon originale de garder le contact avec des ainés

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Toutes les réactions 1

La communauté de Saint-Marc-du-Lac-Long compte près de 400 citoyens dont plusieurs personnes sont âgées de 70 ans et plus. Un petit groupe de bénévoles, avec la collaboration de la Municipalité, a trouvé une façon originale de rejoindre des ainés, soit en leur donnant la possibilité de jouer au bingo à distance.

«Plutôt que de percevoir le confinement comme une situation uniquement négative, on essaie de s’amuser en même temps», a expliqué Suzanne Lévesque, instigatrice du projet. «À Saint-Marc-du-Lac-Long, il n’y a pas de réseau cellulaire et de couverture internet haute vitesse. Donc, notre population âgée n’est pas très à l’aise avec ça», a ajouté Mme Lévesque.

Mais comment fonctionne ce bingo à distance? À chaque semaine, des bénévoles distribuent le feuillet d’activités Le Marcois aux ainés comprenant deux pages de jeux (mots cachés, etc) et une page avec deux cartes de bingo, des documents imprimés avec la collaboration des élus municipaux. De plus, la Municipalité accorde un montant de 100 $ en bons d’achats dans les commerces locaux à remettre aux personnes gagnantes du bingo.

«Nous avons 41 foyers qui reçoivent un feuillet, nous pouvons cependant ainsi rejoindre davantage de personnes», a noté Suzanne Lévesque. La carte de bingo est distribuée le mardi par quelques bénévoles qui collent le feuillet à la porte d’entrée afin de respecter les consignes de distanciation. Par la suite, à chaque jour, entre 15 h et 17 h, huit bénévoles appellent ces ainés pour leur donner cinq numéros de bingo.

«Ce sera notre troisième carte de bingo cette semaine et nous sommes surpris du bienfait que tout cela procure aux ainés», a commenté Mme Lévesque. Le feuillet vise trois principaux objectifs : une présence réconfortante, un outil pour combattre l’ennui et une façon amusante de communiquer avec eux. «C’est simple et les gens veulent qu’on les appelle», a-t-elle ajouté.

Les bénévoles ne font pas seulement que transmettre des numéros de bingo, ce contact téléphonique leur permet aussi de vérifier si tout va bien. De plus, certains poussent leur action plus loin en faisant les courses pour des personnes âgées confinées à la maison.

Cette pandémie aura montré ce qu’il y a de plus triste, mais également le dévouement de personnes envers leur collectivité, plus particulièrement les ainés.

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Bravo aux gens de st-Marc

    Marcel Ratté - 2020-04-27 12:58