Publicité
4 mars 2020 - 15:39 | Mis à jour : 16:00

Stade de la Cité des Jeunes : la plus basse soumission à 10,4 M$, mais plutôt un investissement de 9 M$

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Toutes les réactions 1

C’est l’entreprise Construction Citadelle de Québec qui a déposé la plus basse soumission, à 10 405 135 $, pour la réfection du Stade de la Cité des Jeunes de Rivière-du-Loup, ce qui implique la construction d’une glace de dimension olympique.

Pascal Tremblay, directeur du Service des communications de la Ville de Rivière-du-Loup, a indiqué à Info Dimanche que «ce n’était pas très loin du montant maximal projeté.» Celui-ci a donné des précisions sur les chiffres. D’entrée de jeu, il a mentionné que le montant qui devait être retenu est celui de 9 049 410 $, soit avant les taxes puisque la Ville de Rivière-du-Loup n’aura pas à les débourser puisqu’il s’agit d’un équipement sportif. «L’estimation pour le Stade de la Cité des Jeunes et la glace olympique était à 8 958 000 $», a-t-il noté.

La Ville de Rivière-du-Loup souhaite profiter du chantier pour effectuer d’autres travaux (plancher, toilettes et loges) au Centre Premier Tech et l’ajout de bureaux. «C’est une différence de moins d’un million de dollars avec toutes les options», a souligné Pascal Tremblay. Pour la construction des bureaux, Construction Citadelle a à nouveau remporté l’appel d’offres avec un montant de 1 351 509 $ (avec taxes). Même situation au niveau des loges avec 472 153 $ et des toilettes et locaux au niveau des gradins avec 289 211 $. Pour les salles de bain, Kamco Construction de La Pocatière a gagné l’appel d’offres avec une soumission de 363 665 $. 

Le directeur du Service des communications a ajouté que les membres du conseil municipal se rencontreront lundi prochain afin de discuter de ces travaux et des choix qui se dressent devant eux.

Lors de la séance du conseil municipal du lundi 28 octobre 2019, les élus ont déposé et présenté un règlement pourvoyant l’emprunt d’une somme de 9 419 949 $. Quelques mois auparavant, on évaluait le projet global, qui incluait aussi l’ajout de loges et de toilettes au Centre Premier Tech, à environ 8 M$.

On a expliqué cette hausse des couts par l’aménagement d’une dizaine de bureaux administratifs qui accueilleront l’ensemble des membres du Service culture, loisirs et communautaire. La présence d’amiante dans la structure est également un imprévu important qu’il faut corriger. 

Rappelons que la Ville de Rivière-du-Loup a reçu la confirmation d'une subvention de 5 M$ provenant du gouvernement du Québec pour ces travaux.

 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • On peux faire dire n’importe quoi avec les chiffres ! Aucun stress avec les montants très très bien investis pour 14 jours de jeux qui vont rapporter des milliers et des milliers de dollars à la Villes de Rivière-du-Loup et des $$$ pour la maintenance de ses joyaux sportif que nous avons grandement besoin pour la qualité de vie ! LOL 😂

    Steve - 2020-03-06 08:01