Publicité
3 mars 2020 - 06:02

Projets intergénérationnels : 161 000$ pour la circonscription de Rivière-du-Loup-Témiscouata

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Trois organismes de la région ont été retenus dans le cadre de l’appel de projets du programme Échange entre les générations du gouvernement du Québec. La Coop de solidarité santé de Saint-Hubert, le Comité organisateur de la finale des Jeux du Québec Rivière-du-Loup 2021 et le Carrefour jeunesse-emploi du Témiscouata se partageront un montant global de 161 000 $.

 Grâce à une somme de 100 000 $, la Coop de solidarité santé de Saint-Hubert développera un projet d’Hub créatif, un lieu d’échanges et de création permettant de mettre en lien les générations et de favoriser les occasions de bénévolat. «Il comprend la mise en place d’un espace de récupération de vêtements, un comptoir de vente de produits du terroir et artisanaux, des ateliers d’éducation, de transmission des traditions et des savoir-faire», explique la directrice de la Coop, Josée Ouellet. Le Hub créatif permettra de faire la promotion d’échange de services entre les générations, de partager des connaissances (tricot, couture, recettes de cuisine, artisanat), de développer sa fibre entrepreneuriale, bref, il s’agira d’un lieu rassembleur autant pour les jeunes que pour les ainés. Le lieu physique de cet Hub créatif sera sélectionné au cours des prochains mois, mais il sera situé dans le secteur de Saint-Hubert-de-Rivière-du-Loup.

Le Comité organisateur de la finale des Jeux du Québec Rivière-du-Loup 2021 bénéficiera d’un montant de 42 000$ pour mettre en place un programme de parrainage de bénévolat entre les participants à la première finale des Jeux en 1971 et des jeunes de 15 à 20 ans.

Une somme de 19 000 $ a aussi été octroyée au Carrefour jeunesse-emploi du Témiscouata pour développer des échanges intergénérationnels avec des personnes âgées demeurant dans des résidences.

«Le tissu social est fondamental pour une communauté et des initiatives comme celles-ci permettent de le solidifier (…) La première chose qui m’a frappé comme député, c’est de voir l’isolement des gens dans notre comté. Des projets comme ceux que l’on annonce aujourd’hui permettent de briser les murs de l’isolement», a commenté le député de Rivière-du-Loup-Témiscouata, Denis Tardif.

L’appel de projets a été lancé en septembre 2019 par le Secrétariat à la jeunesse pour des initiatives qui visent à favoriser le dialogue intergénérationnel et à encourager l’émergence d’initiatives appuyant les liens entre les jeunes et les ainés.  

Publicité


Publicité

Commentez cet article