Publicité
11 février 2020 - 16:52 | Mis à jour : 18:42

Important projet de condos haut de gamme à Rivière-du-Loup

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 11

Le paysage immobilier louperivois pourrait s’enrichir de quatre nouvelles tours à condos au cours des prochaines années. Des promoteurs locaux, Jonathan Pelletier et Julien Miville, travaillent actuellement sur un projet d’envergure qui serait réalisé sur un large terrain au nord de la rue Beaubien. 

L’investissement, qui n’a pas encore été chiffré, permettra à terme la construction d’un ensemble résidentiel composé de quatre bâtiments de 23 unités chacun, érigés par phase, totalisant 92 logements de différentes grandeurs avec vue sur le fleuve. Des penthouses seraient également proposés. 

«Les derniers condos plus haut de gamme qui se sont construits à Rivière-du-Loup datent de 1989. Il y a une clientèle pour ce type de logements, que ce soit des professionnels qui travaillent beaucoup ou de jeunes retraités qui ne passent pas l’hiver au Québec et qui ne veulent pas avoir le casse-tête de l’entretien», a expliqué Jonathan Pelletier, mardi. 

Le projet immobilier serait divisé en quatre phases. Il a été présenté à la population lundi soir, le 10 février, dans le cadre d’une consultation publique et il a été bien accueilli par la mairesse Sylvie Vignet, de même que par les membres du conseil municipal. 

«Nous avons aussi rencontré tous les résidents du secteur et les commentaires sont positifs. On a eu une bonne réception et on a reçu beaucoup d'encouragements», a ajouté le promoteur. 

Si certaines inquiétudes peuvent tout de même être avancées quant à l’obstruction visuelle ou à la densité du trafic dans le secteur de la rue Beaubien, M. Pelletier se fait rassurant. «Nous avons beaucoup investi avec des firmes d’urbanisme, d’ingénieurs et d’architectes afin d’optimiser le projet pour qu’il s’intègre bien et qu’il soit optimal», a-t-il expliqué.

Jonathan Pelletier précise également que le cap rocheux situé au nord de la rue Beaubien, de même que les arbres qu’on y retrouve, seront conservés et cacheront les grandes structures de ce côté. D'autres éléments doivent aussi être respectés comme la conservation d'une zone tampon. 

Si tout se passe pour le mieux, que les soumissions sont intéressantes et que la prévente des logements se déroule bien, les premiers travaux pourraient être réalisés à l’automne 2020. 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

11 réactionsCommentaire(s)
  • Ne faites pas la meme erreur que mtl.
    Un type dhabitation de ce genre je dis oui. Mais nen faites pas pleuvoir. A mtl les HLM et appartement a prix abordable sont quasi inexistants.



    Inconnu - 2020-02-15 14:35
  • Quel est le problème? Si les promoteurs ont fait leurs devoirs et se lancent dans ce projet, j’imagine qu’ils connaissent les besoins d’une type de clientèle. Tant mieux pour les futurs occupants, les promoteurs et la ville👌👏

    Lise - 2020-02-14 10:27
  • Mais quel est le salaire moyen à Rdl ? 60 ? 70 ? 80 000 ? pour voir la grosseur des nouvelles construction ! Je me pause la question avec les taxes qui ne feront d'augmenter avec les projet grandioses qu'il faut absolument faire pour la qualité de vie LOL! Je n'arrive pas à comprendre le HAUT DE GAMME ! Comme le dit l'expression pour péter plus haut que le trou ! Semble très important et bien vue ici !! Je suis pour le développent mais de manière raisonnable !

    Styve - 2020-02-14 06:54
  • @MD: Avez-vous une idée pourquoi il y a un manque de loyer à prix "abordable" partout au Québec?? Quelques pistes de réponse: il est impossible pour quelqu'un de mettre en chantier la construction d'un édifice, même "bas de gamme", à un prix tel qu'il serait possible de louer les loyers à l'intérieur de celui-ci à un prix "raisonnable" tel que vous le décrivez. De plus, pour un 8 logements (disons), si un ou deux locataires "oublient" de payer pendant quelques mois, l'expérience fait en sorte qu'un très maigre profit devient une perte appréciable pour le propriétaire en question. Et il ne faut pas compter sur la Régie du Logement pour mettre au pas un récalcitrant, la loi est de leur bord.

    Alors voilà en bonne partie pourquoi ça ne se garoche pas pour loger des blocs à loyer "abordable". C'est risqué, c'est pas payant, c'est du trouble, les locataires pensent que tu te mets millionnaire sur leur dos... C'est mieux de placer son argent à du 3-4% safe, c'est souvent plus payant et c'est pas mal moins difficile sur le sommeil...

    passepoil - 2020-02-12 08:54
  • Merci pour votre réponse diligente.


    Septuagénaire de Québec - 2020-02-11 23:12
  • Wow! Un beau projet, enfin, Rivière-du-Loup a besoin de ce type d'habitation pour en faire une ville moderne et attirante. Je serai intéressé éventuellement à l'âge arrivé. Juste un commentaire à propos de la localisation, j'aurais préféré que ce soit dans le secteur Ouest de la ville. Tous les services sont là.

    Retraité intéressé - 2020-02-11 22:41
  • Cela cadre parfaitement dans la schizophrénie du discours mercantile et commercial vs les
    changements climatiques et les actions pour les contrer ...

    La terre est un système fermé ou les ressources et l'air et l'eau ne sont pas infinies.

    Le modèle de croissance économique + l'augmentation des populations est un suicide
    global prévisible de l'humanité...

    THINK BIG !

    Elvis Creton - 2020-02-11 21:25
  • Ce qui est dommage c'est qu'il y a un manque encore plus flagrant de logements avec un bon rapport qualité/prix location à RDL et il n'y a plus rien qui se passe depuis des années. Et c'est pourquoi RDL se retrouve parmi les villes au Qc dont le taux d'innocupation est très bas soit 1.8% alors qu'un taux de 3% est l'idéal. Mais non...les seuls promoteurs à s'afficher le sont pour des condos de luxe....Misère!!!

    MD - 2020-02-11 21:12
  • @Septuagénaire de Québec
    Merci pour votre commentaire. Selon un avis public de la Ville de Rivière-du-Loup, le site du projet visé est localisé à l'adresse 124-126, rue Beaubien.

    Marc-Antoine Paquin - 2020-02-11 18:48

  • - Pouvez-vous mieux situer le projet pour les non-initiés !
    - J'ai été " ouaire " où c'était la rue Beaubien; c'est long, très long, pour les non-initiés.
    - Ça aurait été pas si compliqué, à mon humble avis, de fournir une carte situant ce projet !


    Septuagénaire de Québec - 2020-02-11 18:05

  • - Plans des futurs condos ?
    - Les prix ?

    Septuagénaire de Québec - 2020-02-11 17:50