Publicité
30 janvier 2020 - 06:56 | Mis à jour : 08:50

Bientôt un jeu d’évasion à Rivière-du-Loup

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 1

Les nombreux amateurs de jeux d’évasion de la région pourront bientôt compter sur un nouvel endroit pour vivre des émotions fortes à Rivière-du-Loup. Rosemarie Boulet, une véritable mordue de cette activité, souhaite ouvrir un espace appelé «La Pièce - Jeux d'évasion», au centre-ville louperivois, au printemps 2020. 

Le concept est simple, mais la tâche complexe : trouver des indices et résoudre des énigmes pour s’évader d’une pièce thématique dans un délai imparti. Comment? Grâce au travail d’équipe et à la communication avec ses amis, ses collègues ou ses proches. Le résultat? Du plaisir à l’état pur. 

«Je suis vraiment une adepte depuis plusieurs années. Quand j’ai une journée de congé, il n’est pas rare que je fasse un road trip à Québec pour aller m’amuser», explique l’entrepreneure, diplômée du programme Techniques de gestion et intervention en loisir du Cégep de Rivière-du-Loup, en riant.

Il faut dire que les jeux d’évasion, c’est un peu une histoire de famille chez les Boulet. Le frère de Rosemarie, Jean-Maxime, est le directeur général de «La Société – Jeux d’évasion» de Rimouski. Ils ont eu ensemble la piqûre dès leur première expérience. Aujourd’hui, ils s’amusent dans l’envers du décor, littéralement, et partagent avec bonheur leur amour pour cette activité immersive et accessible.

«Depuis la fin de mes études, j’ai toujours voulu m’impliquer dans le milieu, puisque j’adore ça. J’ai commencé à créer des jeux pour Rimouski, puis j’ai décidé de me lancer à Rivière-du-Loup, une ville très dynamique côté loisirs, raconte Rosemarie. Mon frère est mon mentor. Les deux entreprises seront complémentaires et permettront de bien servir les passionnés de l’Est-du-Québec.»

Le concept des jeux d’évasion est en pleine effervescence partout sur la planète et il a aussi fait ses preuves en province. À Québec, par exemple, neuf entreprises offrent la possibilité de vivre une telle expérience sous différentes formules. À Rivière-du-Loup, l'entreprise La Voûte possède aussi une pièce de ce type, ouverte au public. Les thèmes originaux, les énigmes bien pensées et les courses contre-la-montre mettent les participants de tous les âges au défi, stimulent leurs sens et réussissent même à convaincre les plus récalcitrants. 

«Parfois, les gens se présentent et ils ne croient pas vraiment aimer ça, mais ils se font prendre au jeu et ils en sortent avec un grand sourire. Que l’évasion soit réussie ou non, tout le monde a du plaisir. Les participants sont immergés dans l’histoire, ils s’encouragent et ils créent des liens. C’est vraiment pour tout le monde», poursuit la femme de 26 ans, précisant que son entreprise offrira également des services mobiles grâce à des parcours de coffres et des remorques de jeux d’évasion. 

CAMPAGNE DE SOCIOFINANCEMENT

Pour réaliser son rêve, Rosemarie Boulet a toutefois besoin de l’aide du public. Une campagne de sociofinancement a été créée sur la plateforme La Ruche. L’objectif est de 50 000 $. Si la somme est atteinte, le projet obtiendra également l’appui du «Fonds Mille et UN pour la jeunesse» qui a accepté, à la suite d’un processus d’approbation, de doubler la mise. L’argent permettra la location du local, l’aménagement des lieux et d’un premier jeu d’évasion, l’achat d’une remorque et l’acquisition d’un système de surveillance audiovisuel, indispensable au déroulement de l’activité.

«C’est ambitieux, mais je suis confiante d’y arriver. Il y a une belle opportunité pour un projet comme La Pièce à Rivière-du-Loup. Avec les services mobiles, nous voulons aussi desservir tout le KRTB», poursuit Rosemarie, précisant qu’elle souhaite offrir un produit de qualité, loin de la demi-mesure. 

Au moment d’écrire ces lignes, mercredi, la campagne avait déjà récolté plus de 10 500 $, soit 21 % de l’objectif fixé

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Vous parlez comme si c'était pour être le premier jeu de ce type à Rivière-du-Loup ("Bientôt un jeu d’évasion à Rivière-du-Loup", "... n'auront bientôt plus à se déplacer à Québec ou ailleurs"), alors que "La Voûte" est bel et bien un jeu d'évasion, est situé dans les limites de la ville de RDL, et qu'aux dernières nouvelles, il est toujours ouvert...

    passepoil - 2020-01-30 07:38