Publicité
22 janvier 2020 - 06:02

Renouvellement de la convention collective des cols blancs

La Ville de Rivière-du-Loup et le Syndicat des fonctionnaires municipaux de Rivière-du-Loup, affilié à la Fédération indépendante des syndicats autonomes (FISA), se sont entendus sur les termes d’une nouvelle convention collective des salariés cols blancs, laquelle était échue depuis le 31 décembre 2018.

Signée le 20 janvier, cette nouvelle entente est d’une durée de 8 ans, soit du 1er janvier 2019 au 31 décembre 2026. La nouvelle entente est accompagnée d’une indexation salariale de 18,25 % sur 8 ans, soit une moyenne par année de 2,28 %, ce qui correspond à peu de choses près à l’inflation canadienne. Cette nouvelle mouture de l’entente de travail entre les cols blancs et la Ville a été adoptée à l’unanimité par les membres du syndicat.

«C’est un défi, pour toute organisation, de demeurer attractif en matière d’emploi et il m’apparait important, en ce sens, de demeurer compétitif en offrant des conditions de travail attractives mais équitables, a déclaré la mairesse de Rivière-du-Loup, Sylvie Vignet. Tout au long du processus, les discussions ont été très cordiales et tout le monde ramait dans le même sens : cela explique pourquoi nous en sommes arrivés à une entente satisfaisante pour toutes les parties.»

«Nous sommes satisfaits du déroulement et de la finalité des négociations», a pour sa part déclaré Keven Lebel, président du syndicat.

Après le règlement d’un accord à long terme avec ses cols bleus et ses pompiers en 2019, la Ville de Rivière-du-Loup se félicite de cette nouvelle entente et de pouvoir compter sur une équipe chevronnée, toujours au service des Louperivois.

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article