Publicité
18 janvier 2020 - 06:55

Une course en sentier familiale à Rivière-du-Loup

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin

Marcher ou courir à la lueur d’une lampe frontale au cœur du parc des Chutes de Rivière-du-Loup. Redécouvrir l’endroit, un pas à la fois, seul, entre amis ou avec la famille. Intéressant, non? Voilà justement ce qu’est proposé aux amateurs de plein air de la région, le 25 janvier prochain. 

L’activité «Ça Polaire – Trail familiale de Rivière-du-Loup» invite ainsi la population à vivre une soirée d’hiver unique où plaisir et sourires seront au rendez-vous. La formule est simple : une course en sentier de 1, 3, 6, 9 ou 12 kilomètres à travers le parc. Une ambiance décontractée et détendue. Mais surtout, un événement organisé pour une bonne cause, celle de la Fondation Soleil Levant. 

«L’objectif de tout cela, c’est d’avoir du plaisir, mais en même temps de ramasser des sous pour la fondation. C’est aussi d’encourager les gens à bouger, alors on se voyait mal faire un souper spaghetti ou une activité plus classique», explique le sourire dans la voix, Jean-François Dumais, membre organisateur. 

Il faut dire que les personnes derrière cette belle idée – Jean-François est accompagné de Dany Rioux, Carol-Ann Dionne et Éric Dubé – sont toutes des amateurs de plein air et de courses en sentier. 

«Dany fait partie du C.A. de la Fondation Soleil Levant et il cherchait des sources de financement. En faisant le tour de son réseau de contacts, l’idée de faire une course s’est présentée et on a décidé d’embarquer avec lui. La course sera un événement à part, un organisme en soi, alors il n’est pas exclu qu’on encourage une autre cause éventuellement. C’est déjà quelque chose qu’on aimerait répéter», ajoute M. Dumais

Le rendez-vous nocturne du 25 janvier permettra également, espèrent les organisateurs, d’initier les gens à la pratique de la course en sentier (trail) qui gagne en popularité, ici comme ailleurs. «C’est dans un contexte léger. Les gens vont réaliser que ce n’est pas si compliqué que ça finalement. Le but, c’est vraiment que tout le monde s’amuse», partage Jean-François Dumais. 

D’ailleurs, courir en sentier, c’est une chose. Mais courir à la lampe frontale, c’est une expérience hors de l’ordinaire. Un concept qui est connu aux États-Unis et en Europe. «C’est relativement nouveau, mais il y a un intérêt certain dans le milieu et on sent déjà un bel engouement ici. Le sentiment de courir avec la lampe, à la noirceur, est différent, puisque tu n’as pas une vue d’ensemble du paysage.»

L’arrivée sur le site se fera vers 17 h, mais les départs auront lieu un peu plus d’une heure plus tard en commençant avec le 3 km canicross qui est également proposé. Les organisateurs invitent même les personnes intéressées à venir costumer de leur habit de neige «le plus laid» (photo). «Fouillez dans les garde-robes de vos grands-parents!»

L’entrée du parc des Chutes sera aménagée pour l’occasion. Il y a aura de la musique, des breuvages, alcoolisés ou non, et de la chaleur, grâce à la participation de différents partenaires. Des prix seront également tirés sur place. 

Pour davantage d’informations ou pour s’inscrire, visitez le page Facebook «Ça Polaire – Trail familiale de Rivière-du-Loup». 

 

Publicité


Publicité

Commentez cet article