Publicité
20 janvier 2020 - 06:34

Deux siècles de villégiature dans le Bas-Saint-Laurent

La Société d’histoire et de généalogie de Rivière-du-Loup recevra à titre de conférencier, Bernard Dionne, le jeudi 30 janvier, à 19 h 30 à la Maison de la culture. L’évolution de la villégiature dans le Bas-Saint-Laurent, depuis le Cap Mouraska jusqu’à Métis Beach, sera le sujet de sa causerie.

À l’aide de support visuel, M. Dionne nous fera découvrir la naissance des bains de mer de Kamouraska à la villégiature d’élite de Cacouna, avant de s’achever, un siècle plus tard. Vous assisterez aux guerres de clocher des paroisses qui s’arrachaient la manne des estivants en quête d’exotisme et de santé.

Vous suivrez les mouvements des gouverneurs-généraux et des premiers ministres qui ont séjourné dans notre région, parmi lesquels, Lord Sydenham, par son passage à Kamouraska, en 1840. On parlera de St. Patrick à l’époque où sir John Alexander Macdonald habitait la résidence Les Rochers et que la capitale du Canada, l’été, se transportait à Rivière-du-Loup.

La conférence, tel est le souhait du conférencier, donnera une meilleure idée aux personnes présentes de l’influence qu’ont exercée les calèches, les bateaux à vapeur, le train et surtout la voiture sur les habitudes de voyager. On en apprendra aussi davantage sur les propriétaires de résidences qui bordent encore aujourd’hui une partie de la route 132, de près ou de loin, à Rivière-du-Loup et à Cacouna.

En ce début d’année, il sera temps de renouveler les cartes de membre ou d’adhérer pour une première fois à la Société.

Publicité


Publicité

Commentez cet article