Publicité
12 décembre 2019 - 06:32

Morneau Transport élargit à nouveau son réseau de distribution

Le 25 novembre dernier marquait la mise en opération du plus récent terminal de Morneau Transport, une division du Groupe Morneau, situé à Lévis sur la Rive-Sud de Québec.

«Chez Morneau Transport, nous visons constamment l’excellence opérationnelle. Depuis son ouverture en 2007, notre terminal de Québec a vu son volume d’opérations augmenter considérablement entraînant une surcharge importante. Pour s’assurer de ne pas compromettre la promesse d’un service d’exception, nous nous sommes mis en mode solution. La création d’un nouveau terminal sur la Rive-Sud nous apparaissait alors logique», explique André Morneau, président du Groupe Morneau.

Ainsi, en mettant le pied pour une première fois en Chaudière-Appalaches, une région névralgique dans le monde du transport routier, l’entreprise pourra assurer une plus grande couverture de ce territoire, de Lotbinière à Montmagny en passant par la Beauce. Morneau Transport désire donc offrir un service de proximité, plus rapide et de meilleure qualité pour les clients de cette région.

De plus, l’ajout de ce terminal représente également plusieurs avantages pour les collaborateurs de Morneau Transport. En effet, une meilleure répartition des activités entre les terminaux de Québec et Lévis améliore grandement la charge de travail de ces derniers. En outre, l’entreprise souhaitant ardemment faciliter la conciliation travail-famille, plusieurs des collaborateurs qui travaillaient au terminal de Québec, mais demeuraient sur la Rive-Sud, ont pu bénéficier d’un transfert leur octroyant ainsi une meilleure qualité de vie en leur évitant de passer plusieurs heures dans la congestion routière.

La force de Morneau Transport est sans contredit son réseau grandissant de terminaux qui positionne d’ailleurs l’entreprise comme le joueur numéro 1 dans le transport LTL au Québec. Synonyme de croissance, l’ajout du terminal de Lévis consolide la position de leader de Morneau Transport dans ce marché.

Publicité


Publicité

Commentez cet article