Publicité
3 janvier 2020 - 06:32

Des emplois à pourvoir pour faire vivre l’expérience hivernale québécoise

Le secteur touristique génère tout au long de l’année plus de 9 % des emplois du Québec. Comme dans toute industrie prospère, la rareté de la main d’œuvre est un enjeu prioritaire. Pour la saison hivernale, période distinctive pour le Québec sur les marchés hors Québec, ce sont 15 000 emplois qui sont actuellement à pourvoir.

Dans les dernières années, l’offre touristique hivernale s’est fortement développée et diversifiée au Québec. Appuyés par la Stratégie de mise en valeur du tourisme hivernal, les acteurs de l’industrie touristique ont su mettre à profit l’hiver québécois qui confère à la destination une vitalité, une convivialité et une personnalité unique en Amérique. Une panoplie de produits phares, d’évènements et de festivités célébrant l’hiver ont été bonifiés ou ont vu le jour. Pour que le Québec bénéficie de cette activité économique hivernale importante, il est essentiel de s’allier de passionnés de l’hiver pour la faire vivre aux visiteurs. Rappelons que le tourisme est en plein essor au Québec et qu’il est le 3e produit d’exportation après les aéronefs et l’aluminium. C’est un joueur de premier plan dont les recettes ont augmenté de 4,9 % en 2018, pour s’établir à près de 16 G$, par rapport à l’année précédente.

La démarche de valorisation du secteur met les employés en vedette. Concrètement, c’est une stratégie globale de valorisation de l’emploi en tourisme qui est lancée. En plus de valoriser le secteur comme employeur de choix, l’industrie souhaite aussi stabiliser les emplois des travailleurs actuels et répondre à l’enjeu de la saisonnalité. Ce grand mouvement d’industrie aidera assurément les employeurs et entrepreneurs du tourisme en contexte de rareté de main-d’œuvre.

Publicité


Publicité

Commentez cet article