Publicité
27 novembre 2019 - 16:07

Le Transcontinental perd sa réduction de taxe sur les carburants

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Toutes les réactions 9

Concours de circonstances, le Transcontinental perd sa réduction de taxe de 7 cents sur les carburants. Ce changement sera en vigueur à compter du 1er décembre 2019, a laissé savoir Revenu Québec dans une lettre adressée récemment aux établissements distributeurs. Les municipalités de Pohénégamook et de Rivière-Bleue ne seront donc plus considérées comme «région frontalière».

La Corporation de développement économique du Transcontinental (CODET) a expliqué dans son Infolettre que «la réduction de taxe découlait de la présence d’un point de vente de carburants à Estcourt Maine, qui avait débuté en 1985 et avait connu différents propriétaires au fil des années. Depuis la relance du Gaz-Bar par Benoît Morin en 2005, la région a bénéficié sans interruption de la réduction de taxe. La fin du service au Gaz-Bar Maine serait attribuable à plusieurs facteurs, mais principalement au taux de change entre le dollar canadien et le dollar américain, qui rend moins attrayant l’approvisionnement aux États-Unis.»

La décision de Revenu Québec fait également suite à la vente du seul poste d’essence privé de Rivière-Bleue, dont la Municipalité s’est portée acquéreur pour maintenir ce service dans sa communauté. «Nous avons demandé au ministère du Revenu de pouvoir continuer à bénéficier de cette réduction, cette demande a été refusée. Depuis 6 mois, la Municipalité de Rivière-Bleue assume la différence de 7 cents du litre pour ne pas pénaliser la clientèle. Ça représente en gros la marge de profit d’un détaillant et pour la Municipalité notre but était d’offrir le service à notre population», a expliqué le maire Claude H. Pelletier. «Si un garage de Pohénégamook avait été vendu, nous aurions eu à vivre la même situation. On savait qu’un jour ou l’autre ça allait arriver», a ajouté M. Pelletier puisque le Gaz-Bar Maine est fermé depuis environ deux ans.

«Pour nos citoyens, c’est important et ce n’est pas une bonne nouvelle avant la période des Fêtes. Tout le monde fait le mieux possible, on est encore à digérer tout ça. J’espère que les gens vont continuer à venir à Pohénégamook, on demeure tout aussi accueillant», a pour sa part mentionné Louise Labonté, mairesse de Pohénégamook.

La réduction de la taxe sur les carburants, qui variait de 6 cents à 12 cents par litre, ne sera donc plus applicable. À compter du 1er décembre 2019, la région frontalière du Transcontinental sera sujette à la pleine taxe de 19,2 cents par litre, incluse dans le prix à la pompe, avec le prix du produit brut, les marges de raffinage et de détail, le cout du transport, la taxe d’accise fédérale, la TPS et la TVQ.

«Indéniablement, la réduction de taxe générait des économies pour les consommateurs et pour les entreprises qui s’approvisionnaient dans notre région. Elle entrainait également une augmentation de la circulation sur la route 289 et favorisait l’achalandage dans plusieurs commerces autres que les stations-service», peut-on lire dans l’Infolettre de la Corporation de développement économique du Transcontinental (CODET).

Publicité


Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

9 réactionsCommentaire(s)
  • Maintenant à POHENEGAMOOK il va rester juste un joyaux touristique qui sera le garage municipal situé au bord de la route principale, vous ne pouvez le manquer il est pratique dans le Chemin. Un bijou de plus de cinq millions on ne rie pas, POHENEGAMOOK a toujours eu les yeux plus grand que la pense, eux les dérogations il n’y a pas de problème on y vas à grand pas. Plus d’intérêt à demeurer ici, tout ferme à tour de bras, garage, épicerie, dépanneur et quelques usines qui ont du fermer. On va se faire saler sur le compte de taxe en 2020 se sera probablement une pédale douce dans l’augmentation mais sa va faire mal après. Une ville fantôme, la seule place que vous pouvez trouver du travail est à l’hôtel de ville. Tellement de gens qui y travaillent que le stationnement déborde. Donner votre nom pour les loisirs et sans doute que vous allez trouver un poste. J’en ai marre de me faire jouer dans le dos et vivre dans le mensonge. Bonne chance aux entreprises existantes!

    Déception total - 2019-11-28 15:48
  • Nous avons bénéficié d'une exemption à laquelle nous n'avions plus droit en principe depuis 2 ans, considérons nous chanceux que le gouvernement n'ait pas mis fin à l'exemption au moment de la fermeture de poste d'essence d'Estcourt Maine.

    Denis Landry - 2019-11-28 12:30
  • Donc si je comprends bien les commentaires, le seul et unique avantage de vivre à Pohénégamook est que l'essence y est moins cher. C'est donc la seul raison qui fait que des gens vivent dans cette magnifique région. La tranquillité, la qualité de vie, les grands terrain et la vue et la proximités d'un très beau lac ne sont pas des avantages pour vous cher "citoyens" en colère, frustré ou écœurer et Denis...

    Rendus la, il vous faudrait peut-être quitter et allez vivre en Arabie Saoudite, c'est vraiment la que l'essence est le moins cher dans le monde, car cela semble la seule et unique raison pour vous de vous établir et faire prospéré une région. Allez, bon courage, Allah Akbar!

    Amir le bienheureux - 2019-11-28 10:43
  • Le prix de l'essence c'était le seul avantage qui restait de demeurer à Pohénégamook, ça va juste avec le reste!! le dernier qui partira fermera la lumière!!!!

    Un autre citoyen écœuré - 2019-11-27 21:54
  • Bravo!!! A la municipalité M. Le maire de rivière bleue , on recule encore dans notre comté ,en appelant revenu Québec il a nui a la region

    Un citoyen en colère - 2019-11-27 20:11
  • J’ai un chalet dans Témiscouata je trouvais une belle opportunité de passer par rivière bleu parce que le gaz était moin cher ! Je vend mon chalet !

    Dénis st pierre - 2019-11-27 19:33
  • Est ce que nous avons encore une station service ici .?..dans le Maine

    Alexandra - 2019-11-27 18:54
  • C'est à peu près tout ce qui nous restait à Pohénégamook! Nous n'avons plus rien comme service ici ou presque alors le fait de payer moins cher l'essence pour voyager pour obtenir différents services devenait notre seul avantage à habiter plus loin! Merci de faire de nous une ville encore moins attrayante.....

    Citoyenne - 2019-11-27 17:53
  • Bravo vous aller faire fermer des commerces, vous voulez que tout soit sur la 185 et bien bravo....

    Citoyen en colère - 2019-11-27 16:23