Publicité
16 octobre 2019 - 14:15

Grande rencontre d’échange et de partage sur la formation à distance

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

Environ 200 acteurs du milieu de l’éducation du Bas-Saint-Laurent, de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine sont réunis à Rivière-du-Loup les 16 et 17 octobre afin d’échanger leurs connaissances dans le cadre de la quatrième rencontre des partenaires de Formation à distance interordres (FADIO).

Ainsi, des enseignants, conseillers pédagogiques, et membres de plusieurs ordres d’enseignements de huit commissions scolaires, cinq cégeps, et quatre établissements d’enseignement spécialisé se regroupent et partagent les pratiques gagnantes de la formation à distance.

«Il y a environ une dizaine d’années, on réfléchissait à comment relever les défis que nous avions ici en région concernant la formation et l’éducation. Nous avons un très grand territoire faiblement peuplé. Un défi supplémentaire, c’est la démographie. La population est vieillissante, donc de moins en moins de jeunes sont en âge de fréquenter nos écoles», explique le recteur de l’Université du Québec à Rimouski, Jean-Pierre Ouellet. Ce dernier ajoute qu’il pouvait compter sur une volonté du milieu de l’éducation de se doter d’une capacité collective de relever ces défis, en mettant en commun son expertise et ses ressources financières.

«De plus en plus, le besoin du marché du travail est tellement réel, les jeunes commencent à travailler, mais en même temps ils peuvent poursuivre leurs études et les technologies aident à faciliter cette transition-là», complète M. Ouellet.

Cette rencontre a pour thème central l’aspect pédagogique de la formation à distance. Pour plusieurs, il s’agit d’une réponse au défi de l’accessibilité de la formation sur un vaste territoire dans un contexte de baisse démographique.

«Tout le monde est sur un pied d’égalité à l’intérieur du regroupement. C’est pour cela qu’on ne parle pas d’un colloque ni d’un congrès. C’est vraiment une rencontre où les partenaires se retrouvent pour échanger leur expertise dans le domaine de la formation à distance», ajoute le directeur général du Cégep de Rivière-du-Loup, lieu hôte de cette rencontre, René Gingras.

Le regroupement FADIO compte 18 établissements offrant plus de 300 cours et programmes à distances à plus de 8 000 étudiants. À noter que le Cégep de Rivière-du-Loup a annoncé en aout dernier un nouveau partenariat avec le Cégep de Chicoutimi pour démarrer dès l’automne 2020 une cohorte d’élèves dans une formule hybride de cours à distance et d'autres nécessitant une présence du programme Gestion et intervention en loisir.

» À lire aussi : Le Cégep de Rivière-du-Loup exporte son expertise à Chicoutimi

Publicité


Publicité

Commentez cet article