Publicité
27 août 2019 - 11:14 | Mis à jour : 11:31

Le presbytère de Saint-Alexandre-de-Kamouraska mis en vente

Andréanne Lebel

Par Andréanne Lebel, journaliste

La population de Saint-Alexandre-de-Kamouraska s’est prononcée le 21 aout concernant l’avenir du presbytère dans le cadre d’une assemblée. Sur 81 citoyens présents, 76 ont voté en faveur de la vente, et 5 personnes s’y sont opposées, soulevant d’autres solutions que la vente.

Selon la trésorière de la Fabrique de la paroisse, Pauline Landry, le presbytère était sous-utilisé depuis le décès du curé, l’abbé Jacques Beaulieu, en juin 2017. Il abritait principalement le bureau de la secrétaire et représentait des frais fixes trop importants. «On souhaite que le bureau soit relocalisé dans la sacristie de l’église. Le presbytère sera vendu par soumission, un avis de mise en vente sera publié prochainement», ajoute Mme Landry.

Le conseil de fabrique se dit ouvert aux propositions diverses, qu’elles proviennent d’entreprises, d’organismes communautaires ou de particuliers, en autant qu’elles respectent et soient conformes au règlement d’urbanisme de la Municipalité. Le contenu et le contenant du bâtiment seront mis en vente. Les démarches concernant la vente du presbytère ont débuté il y a environ six mois. Le terrain a été cadastré afin de déterminer les limites des terrains  de l’église et du presbytère. Selon une évaluation municipale sommaire, le bâtiment serait d’une valeur d’environ 150 000$.

En novembre 2015, une situation semblable s’était produite, cette fois à Cacouna, où la Fabrique avait également mis en vente son presbytère, construit en 1836. L’évaluation municipale du bâtiment s’élevait à 145 000$. Il a finalement été acheté en octobre 2017 par le cinéaste Hugo Latulippe.

Publicité


Publicité

Commentez cet article