Publicité
26 juin 2019 - 16:13

43 millions de dollars pour 43 municipalités

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Le 26 juin à Trois-Pistoles, le député de Rivière-du-Loup – Témiscouata, Denis Tardif, s’est fait le porte-parole des gouvernements du Canada et du Québec pour annoncer le versement d’une somme de 43 millions de dollars pour 43 municipalités de sa circonscription.

Cet argent consenti en vertu du Programme de la taxe sur l’essence et de la contribution du Québec 2019-2023 a donc été versé pour les cinq prochaines années. «Cela permet une meilleure planification de nos projets, nous savons à l’avance le montant d’argent qui sera disponible», a mentionné Louis-Marie Bastille, représentant la MRC de Rivière-du-Loup et maire de Saint-Modeste, dont la municipalité pourra bénéficier d’une somme d’environ 900 000 $ sur cinq ans.

«Je me réjouis de cette annonce qui est une très bonne nouvelle pour la circonscription de Rivière-du-Loup – Témiscouata. Cet important soutien permettra aux municipalités de réaliser des travaux d’infrastructures liés notamment à l’eau potable, au traitement des eaux usées, à la voirie locale et au déploiement de réseau Internet à haute vitesse. Par ce programme, les municipalités ont davantage de souplesse pour travailler», a pour sa part indiqué M. Tardif.

Le député a précisé le montant sur cinq ans que recevra la plus grosse ville de chacune des trois MRC de sa circonscription : Rivière-du-Loup 7,1 M$, Témiscouata-sur-le-Lac 1,9 M$ et Trois-Pistoles 1,4 M$. Plus globalement, les municipalités de la MRC des Basques recevront une somme de 8,7 M$, celles du Témiscouata 16,3 M$ et les municipalités de la MRC de Rivière-du-Loup 18 M$.

Au total, les municipalités du Québec se partageront 3,4 milliards de dollars dans le cadre du Programme de la taxe sur l’essence et de la contribution du Québec, dont 2,5 milliards de dollars proviennent du Fonds de la taxe sur l’essence fédéral et 851 millions de dollars de la contribution additionnelle du gouvernement du Québec.

FORÊT

Plus tôt dans la journée, le député Denis Tardif a participé à Amqui à l’inauguration des nouvelles installations du Service de recherche et d’expertise en transformation des produits forestiers (SEREX), projet auquel son gouvernement a donné une aide financière de 1,7 M$. «C’est pour favoriser la deuxième et la troisième transformation du bois, une très belle annonce pour tout le Bas-Saint-Laurent», a-t-il indiqué. La mise à niveau des infrastructures, qui totalise 4 357 000 $ d’investissement, a aussi été rendue possible grâce à une aide financière de 2 125 000 $ du gouvernement du Canada. 

 

Publicité

Commentez cet article