Publicité
7 mai 2019 - 16:49 | Mis à jour : 17:05

Chocolats Favoris lorgne la région de Rivière-du-Loup

Marc-Antoine Paquin

Par Marc-Antoine Paquin, Journaliste

Twitter Marc-Antoine Paquin
Toutes les réactions 5

Le chocolatier de l’heure au Québec, Chocolats Favoris, souhaite poursuivre son expansion à travers la province et l’ouverture d’une succursale en sol louperivois serait souhaitée. 

Dans une publication diffusée sur Facebook, ce mardi 7 mai, l’entreprise souligne être à la recherche d’entrepreneurs locaux «qui souhaitent vivre leur passion chocolatée en devenant propriétaire de leur propre Chocolats Favoris dans plusieurs villes au Québec». 

On ajoute que plusieurs territoires sont disponibles pour une franchise : Val-Bélair, Sorel, Rimouski, Saint-Georges-de-Beauce, Sept-Îles, Shawinigan, Victoriaville, Delson et ….Rivière-du-Loup, notamment. 

Fondée en 1979, Chocolats Favoris compte aujourd’hui sur un réseau de plus de 40 succursales dans trois provinces canadiennes. L’entreprise ne cache pas vouloir populariser sa marque partout au Canada. 

 

 

Publicité

Commentez cet article

Toutes vos réactions

5 réactionsCommentaire(s)
  • Beaucoup beaucoup de franchiseurs vendant à fort prix des franchises sont à la recherche d'individus prêts à investir leur propre argent (lire: quelques centaines de milliers de dollars) pour couvrir l'achat de leur franchise, l'installation du commerce, les coûts d'opérations, et un pourcentage non-négligeable de commission au franchiseur.... Tout les risques (ou presque) reposent sur les épaules de celui ou celle qui acquiert la franchise et qui l'opère en suivant la recette dictée par le franchiseur. Habituellement, le franchiseur collecte le coût d'acquisition de la franchise, fait des profits sur la marchandise vendue au franchisé, et reçoit aussi le pourcentage des ventes.

    Donc, encore une fois, traditionnellement, un franchiseur est toujours prêt à vendre des franchises, car payant pour lui et le risque est très (trop) souvent sur les épaules de celui qui est franchisé.

    Ceci n'est pas une nouvelle en soi que Chocolats favoris, ou Harvey's, ou BKing, ou Cora, ou ... ou .... ou ... voudrait avoir un franchisé dans notre région... même que d'en faire une nouvelle fait en sorte d'aider à en trouver un!!!

    André - 2019-05-08 11:20
  • Pour moi aussi c'est un gros non merci! Gardons nos commerces régionaux en santé au lieu de donner de l'argent au grosses bannières.

    Marie-ève - 2019-05-08 10:20
  • @Jean-Seb
    Tellement d'accord avec vous. Nous avons plein de bonnes places dans la région. En plus, pour ma part, je n'aime pas vraiment leurs chocolats. Je sais que ce n'est pas que ça mais, c'est comme avec Laura Secord, qui a fait fermer un de nos petits commerçants. Merci de garder nos entreprises locales sans grande bannière.

    Claudia - 2019-05-08 08:37
  • C'est une excellente nouvelle pour notre ville. Cette entreprise,qui a un excellent plan d'affaires, a sûrement fait une analyse de marché. Bien sûr qu'il y aura des gens qui seront contre comme on le voit à chaque fois qu'un nouveau commerce venant de l'extérieur envisage de s'implanter ici, mais j'ose croire que c'est une minorité.

    YvesB - 2019-05-08 08:34
  • Non merci! On a déjà mis bonnes places pour se sucrer le bec ici et à st alexandre!

    Jean-Seb - 2019-05-07 20:31