Publicité
5 mai 2019 - 06:31

Changement à la direction de Co-éco

Le conseil d’administration de Collectivités écologiques Bas-Saint-Laurent (Co-éco) a annoncé la nomination de Solange Morneau au poste de directrice générale de l’organisme à partir du 13 mai. Mme Morneau prend l’intérim de Mme Vachon pour une durée d’un an.

Mme Morneau compte plusieurs années d’implication citoyenne que ce soit en tant que présidente d’honneur du défi Vélo André Côté ou encore en s’impliquant dans les conseils d’administration d’organismes de la région. Elle a d’ailleurs fait partie du conseil d’administration de Co-éco de 2008 à 2014.

Avant d’accepter l’intérim de directrice générale chez Co-éco, Mme Morneau était conseillère politique; elle a également assuré la direction générale de l’Agrobiopole du Bas-Saint-Laurent. C’est lors de l’assemblée générale, tenue le 25 avril dernier, que l’intérim a été ratifié par les membres du conseil d’administration.

«Nous sommes heureux que Solange ait accepté le poste de directrice générale par intérim. Sa connaissance de l’organisme en tant que membre du conseil d’administration, son implication ainsi que sa connaissance du milieu constitue un atout pour l’équipe», a déclaré le président de Co-éco et maire de La Pocatière, Sylvain Hudon.

RAPPORT D’ACTIVITÉS

Lors de l’assemblée générale, Co-éco a présenté son rapport d’activités 2018 ainsi que son plan d’action 2019 aux administrateurs et aux membres. En 2018, l’équipe s’est mobilisée autour de projets majeurs comme la sensibilisation à la collecte des matières organiques, la mise en œuvre des plans de gestion des matières résiduelles et le projet de récupération et de revente des matériaux de construction Écochantier.

En 2019, l’organisme poursuit ses activités avec ses partenaires et travaillera à accompagner les municipalités à mettre en place une tarification incitative pour reconnaitre les efforts des commerces et des industries qui réduisent la quantité de déchets produits.

«Au nom du conseil d’administration et en mon nom personnel, nous souhaitons la bienvenue à Solange qui se voit confier la coordination de ces projets qui s’étendent sur trois MRC et 41 municipalités», a conclu M. Hudon.

Publicité

Commentez cet article