Publicité
1 mai 2019 - 13:50 | Mis à jour : 14:06

110 ans d'échanges entre les deux rives

Il y a 110 ans, le 27 avril 1909, des visionnaires jetaient les bases d'un service appelé à devenir un incontournable. Le maire de Rivière-du-Loup, Malcolm Fraser et l'avocat J.-Camille Pouliot fondaient la Compagnie Trans-Saint-Laurent limitée, ancêtre de l'actuelle Traverse Rivière-du-Loup / Saint-Siméon.

La première traversée a été effectuée le 24 juin 1909. Le service a d'abord été instauré pour faciliter le transport du courrier vers la rive nord. C'est la raison pour laquelle les maires des deux municipalités que relie le traversier, Sylvie Vignet à Rivière-du-Loup et Sylvain Tremblay à Saint-Siméon, se sont échangé une lettre qui a transité entre les deux rives par la traverse Rivière-du-Loup / Saint-Siméon. Le capitaine du Trans Saint-Laurent, Alexandre De Lasalle a cueilli et remis les missives en mains propres aux deux maires.

« Ce service de traversier contribue, notamment, à l’essor de l’industrie touristique maritime, en plus de favoriser le développement économique régional. Nous ne pouvons qu’être fiers de concourir conjointement à offrir un service inter riverain pour lequel la satisfaction de la clientèle desservie se concrétise année après année », écrit Mme Vignet dans sa missive, déposée dans une enveloppe de papier ancien, marquée du sceau officiel de sa ville.

« J’appuie dignement la notoriété de ce service fluvial, offert par des hommes et des femmes dévoués des deux côtés du fleuve, et qui ont su pendant plus d’un siècle assurer ce trait d’union entre nos communautés », écrit pour sa part le maire de Saint-Siméon, M. Sylvain Tremblay.

À bord, les passagers peuvent admirer une exposition de photos historiques relatant les débuts du service, réalisée en 2009 pour les 100 ans de la traverse. Opérée par Clarke Transport en vertu regard d’un contrat avec la Société des traversiers du Québec, la Traverse Rivière-du-Loup–Saint-Siméon accueille en moyenne 140 000 passagers et 63 000 véhicules annuellement.

Publicité

Commentez cet article