Publicité
29 avril 2019 - 06:02

Renouvèlement de la convention collective des cols bleus

La Ville de Rivière-du-Loup et le Syndicat des employés municipaux de Rivière-du-Loup, affilié à la Fédération des employés et employées des services publics (FEESP-CSN), en sont venus à une entente en ce qui a trait au renouvèlement de la convention collective des salariés cols bleus, laquelle était échue depuis le 31 décembre 2016.

Cette nouvelle entente est issue d’une négociation qui s’est échelonnée sur une période de 26 mois. La nouvelle convention signée ce 26 avril 2019 sera d’une durée de 8 ans, soit du 1er janvier 2017 au 31 décembre 2024.

La nouvelle entente est accompagnée d’augmentations salariales représentant une indexation de 17,75 % sur 8 ans, soit une moyenne par année de 2,21875 %. Cette nouvelle convention collective, votée à 94 % par les employés, respecte la capacité financière de la Ville et répond aux priorités des membres du syndicat.

« Nous sommes heureux d’avoir atteint nos objectifs de négociation tout en étant soucieux de la qualité des services que nous donnons à nos concitoyens », a déclaré Jean Soucy, président du syndicat.

L’entente prévoit la définition d’un nouveau statut d’employés saisonniers, l’instauration d’un horaire d’été, une répartition plus équitable du temps supplémentaire, précise certaines modalités en matière de mouvements de main-d’œuvre, confirme la création et l’attribution de quelques postes réguliers et l’établissement d’un processus de communication transparent entre les parties en matière de sous-traitance. De plus, elle instaure un nouveau processus de médiation et d’arbitrage simplifié.

La mairesse de Rivière-du-Loup, Sylvie Vignet, s’est dite très satisfaite d’en venir à une entente à long terme. « Nous avions comme objectif d’accroitre l’efficacité opérationnelle et administrative de l’appareil municipal, tout en limitant le fardeau financier des citoyens. À ce titre, je tiens à féliciter les membres du comité de négociation pour l’excellent travail accompli au cours des derniers mois. »

Sur la photo, on reconnait à l’avant Sylvie Vignet, mairesse, et Jean Soucy, président du syndicat, avec à leur gauche Jacques Poulin, directeur général, et Mario Bastille, conseiller municipal. À l’arrière : Gérald Tremblay, directeur du Service technique et de l’environnement, Jean-Pierre Dionne, secrétaire du syndicat, Denis Lagacé, directeur du Service des ressources humaines, Jean Guérette, vice-président du syndicat, et Marc-Antoine Faucher, chef de division – travaux publics.

Publicité

Commentez cet article