Publicité
16 avril 2019 - 15:15

Le Défi Everest fait grimper de plus en plus de gens

Mario Pelletier

Par Mario Pelletier, Journaliste

Au cours des six dernières années, le Défi Everest a contribué à soutenir financièrement 231 organismes pour un montant total de 750 000 $. Son deuxième objectif d’importance, soit la promotion de saines habitudes de vie, a également été atteint admirablement avec plus de 2 000 participants à Rivière-du-Loup l’an dernier. Et l’évènement continue de progresser en 2019 avec l’ajout de présentations dans quatre autres villes.

C’est sous le thème «7 ans et on innove encore» que le Défi Everest en équipe avec Premier Tech, sa nouvelle appellation officielle, aura lieu le 22 septembre prochain dans la côte Saint-Pierre de Rivière-du-Loup. Les autres villes qui ont emboité le pas jusqu’à maintenant sont : Témiscouata-sur-le-Lac le 14 septembre, La Pocatière le 28 septembre, Rimouski le 29 septembre et Sherbrooke le 6 octobre.

Le 15 avril dernier, le comité organisateur a dévoilé deux nouveautés de la prochaine édition. Le module Sherpas - Conteneurs Verts donnera l’occasion à des grimpeurs aguerris de monter la côte Saint-Pierre chargé d’un poids de 20 livres. En contrepartie, le partenaire du module, Conteneurs Verts avec Pavage Cabano, versera 10 $ à l’organisme soutenu par les participants, pour chaque montée effectuée à la manière d’un sherpas.

L’autre nouveauté, Tous les Sommets – Conseillère SST (Christiane Plamondon), s’adresse aussi aux plus aguerris puisqu’il s’agit de participer au Défi Everest dans les différentes villes au programme. «Nous avons une équipe de 12 personnes qui relèvera ce défi, des crinqués», a lancé Yvan L’Heureux, créateur du Défi Everest.

MODULES DE RETOUR

En 2018, 75 équipes ont participé à l’évènement et amasser 124 000 $ pour une cinquantaine d’organismes. Ce module demeure l’élément phare du Défi Everest en équipe avec Premier Tech. Ainsi le dimanche, plus de 1000 participants entreprendront le défi en équipe vers leur sommet, soit 150 montées réalisées par des groupes d’une moyenne de 10 personnes.

Rappelons également que le vendredi 21 septembre 2018 en après-midi, environ 900 élèves de 5e et 6e année du primaire ont participé au volet École au Sommet grâce au soutien de la MRC de Rivière-du-Loup et la collaboration de la Commission scolaire Kamouraska-Rivière-du-Loup. Ces jeunes ont été accompagnés par 100 adultes.

On notait aussi 40 adolescents qui ont pris d’assaut la côte Saint-Pierre dans le cadre du Macadam Ado – Hôtel Levesque de même qu’une cinquantaine d’adultes pour le Macadam Ultra –Tim Hortons.

LES ESSENTIELS

Le Défi Everest en équipe avec Premier Tech peut compter sur de nombreux bénévoles ainsi que sur l’appui soutenu de ses partenaires essentiels qui, d’année en année, renouvèlent leur confiance tels que la Ville de Rivière-du-Loup, Info Dimanche, la Commission scolaire Kamouraska – Rivière-du-Loup et la Chambre de Commerce de la MRC de Rivière-du-Loup.

D’ailleurs, la Cordée Info Dimanche a été mise sur pied afin d’amasser de l’argent auprès de partenaires pour couvrir les frais financiers de l’évènement. Ainsi en 2019, on note l’ajout de deux personnes à la permanence de l’organisme qui viennent appuyer le comité organisateur et Yvan L’Heureux, qui a pris une année sabbatique sur le plan professionnel (celle-ci s’achève) pour consacrer davantage d’énergie du Défi Everest.

Les inscriptions pour la 7e édition, qui se déroulera du 20 au 22 septembre 2019, sont possibles sur le site internet du Défi Everest en équipe avec Premier Tech au www.defieverest.com.

Publicité

Commentez cet article